Google et BlackRock envisageaient d'investir dans FTX juste avant sa chute

Un rappel du statut particulier qu’avait FTX avant sa chute. Les documents déposés au procès de Sam Bankman-Fried révèlent que des géants comme Google et BlackRock lorgnaient la plateforme d’échange, et envisageaient d’investir. Qu’a-t-on appris ?

Google et BlackRock envisageaient d'investir dans FTX juste avant sa chute

FTX était sur le point d’attirer de grands investisseurs

L’information provient de documents partagés en fin de semaine dernière lors de l’audition de l’ex-avocat général de FTX, Can Sun. Interrogé sur les fonds levés par la plateforme d’échange, il a confirmé qu’elle prévoyait un nouveau tour de financement à l’automne 2022, juste avant sa chute.

Dans un tableur partagé avec les jurés, l’on a en effet appris qu’une quinzaine d’investisseurs avaient été listés et contactés. Apollo Global Management avait ainsi montré un net intérêt… Mais voulait savoir pourquoi il existait un trou de 7 milliards de dollars dans la comptabilité de l’entreprise. C’est par ailleurs ce qui avait précipité le départ de Can Sun de FTX.

Par ailleurs, Google et BlackRock avaient aussi envisagé d’investir. Au moment de la chute de la plateforme d’échange, ils en étaient au stade de vérifications (due diligence), afin d’évaluer si un investissement dans FTX était approprié. On rappellera également que BlackRock avait déjà investi dans FTX par le passé : 24 millions de dollars au total selon le PDG Larry Fink. D’après Caroline Ellison, l’ex-PDG d’Alameda Research, d’autres grands noms, comme le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, étaient aussi intéressés.

👉 DIRECT – Suivre le procès de Sam Bankman-Fried et de FTX en temps réel

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Un sauve-qui-peut pour combler les dettes ?

Tout comme Caroline Ellison,  Can Sun a confirmé qu’attirer ces investisseurs était crucial pour éponger les dettes de FTX, qui fonctionnait à ce stade avec un déficit de plusieurs milliards de dollars. En octobre 2022, Sam Bankman-Fried souhaitait donc rassembler des investisseurs pour sauver un navire qui prenait déjà l’eau. Mais c’était déjà trop tard : en novembre 2022, FTX s’est déclarée en faillite.

Plusieurs investisseurs – et certains ex-employés de FTX – ont confirmé n’avoir eu aucune idée que les fonds des clients étaient utilisés. En juin 2022, Sam Bankman-Fried expliquait dans une interview à Forbes qu’il lui semblait que certaines plateformes d’échange étaient « secrètement insolvables ». Il semblait alors impossible qu’il puisse parler de FTX, qui était alors le deuxième exchange mondial. Tout a évolué depuis, et Sam Bankman-Fried se retrouve sur le banc de l’accusé, face à des témoignages particulièrement accablants.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Decrypt

Image : World Economic Forum via Flickr (BY-NC-SA)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Mt. Gox transfère 140 000 BTC, soit la totalité de ses Bitcoins – Que se passe-t-il ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Le Pepecoin (PEPE) a grimpé de 83 % sur les 7 derniers jours - Comment expliquer cette hausse du memecoin ?

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Pectra : la prochaine grande mise à jour d’Ethereum (ETH) pourrait intervenir au 1er trimestre 2025

Les premières Ledger Stax ont (enfin) commencé à être expédiées

Les premières Ledger Stax ont (enfin) commencé à être expédiées