« Gardez vos pièces » – Une loi américaine protège le droit aux portefeuilles auto-hébergés

L’utilisation de portefeuilles « auto-hébergés » (non-custodial) est en question dans le monde, avec notamment des initiatives de surveillance au niveau européen. Mais pas aux États-Unis, où une loi vient de passer pour protéger le droit des consommateurs à disposer de leurs actifs numériques. Qu’est-ce que cela change ?

« Gardez vos pièces » – Une loi américaine protège le droit aux portefeuilles auto-hébergés

La surveillance des portefeuilles auto-hébergés en question dans le monde

Pour comprendre pourquoi c’est important, il faut d’abord aller voir du côté de l’Europe. Pour rappel, l’Union européenne avait envisagé la surveillance totale des portefeuilles auto-hébergés, c’est-à-dire les wallets qui ne dépendent pas d’une entité centralisée externe pour fonctionner, à l’instar des Ledger ou MetaMask par exemple.

La loi MiCA, ainsi que la Travel Rule, ont finalement tranché sur l’utilisation de ces wallets. Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (LCB/FT), les transferts entre les portefeuilles auto-hébergés et des entités centralisées seront systématiquement surveillés :

« La plateforme émettrice devra transmettre à la plateforme destinataire les noms et prénoms, adresse, date et lieu de naissance, le montant de la transaction et sa destination, ainsi que le numéro de compte du client. »

Les portefeuilles auto-hébergés sont par nature moins contrôlables que ceux qui reposent sur une entité centralisée, qui a la mainmise sur les adresses. C’est pourquoi ils sont particulièrement visés par les régulateurs.

👉 Pour aller plus loin – Quelles sont les différences entre un Custodial / Non custodial wallet ?

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Aux États-Unis, une protection des portefeuilles auto-hébergés ?

Aux États-Unis, une loi vient cependant d’aller à contresens de ces dernières tendances. Elle a été proposée par le membre du Congrès Warren Davidson, qui a déjà fait des cryptomonnaies un enjeu de campagne. Ce dernier a fait passer une loi protégeant le droit des Américains à utiliser des portefeuilles auto-hébergés. Baptisée « Gardez vos pièces », elle vise à garantir un degré d’anonymat pour les utilisateurs :

« Ceux qui attaquent le droit à conserver ses actifs s’opposent aux libertés individuelles. Ils veulent contrôler une entité qui contrôlera en retour vos actifs. »

La loi précise ainsi qu’un responsable d’une agence fédérale ne pourra pas « prohiber, restreindre ou empêcher de quelque manière la capacité d’un utilisateur à utiliser des monnaies virtuelles convertibles […] ou l’hébergement pour son compte d’actifs numériques en utilisant un portefeuille auto-hébergé ou d’autres moyens de conduire des transactions. »

L’acte est symbolique, le gouvernement des États-Unis n’ayant à ce stade pas interdit l’utilisation de ces portefeuilles. Mais cette garantie est importante pour l’écosystème américain, qui subit de nombreuses attaques de la part des régulateurs ces derniers mois. L’on apprenait ainsi ce matin que la SEC préparait un nouveau coup d’ampleur contre Coinbase, jugeant que toutes les cryptomonnaies sauf le Bitcoin (BTC) étaient des « securities ».

La guerre entre anti et pro cryptos s’intensifie donc aux États-Unis, à l’heure où les liens de Sam Bankman-Fried avec le parti démocrate est une épine dans le pied du gouvernement. Qui de la SEC ou de ses opposants gagnera ? Réponse dans les prochains mois.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Congrès américain
Image : Warren Davidson via Wikimédia Commons (CC BY-SA 2.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024