France : Lugh annonce la fin de son stablecoin EURL – Pourquoi ?

Au cœur d’une réglementation changeante, les secousses sont parfois rudes pour les entreprises fournissant des services crypto. C’est le cas de l’entreprise française Lugh, qui se voit contrainte de cesser l’émission de son stablecoin EURL suite à une annonce de Binance.

France : Lugh annonce la fin de son stablecoin EURL – Pourquoi ?

Le règlement européen MiCA  aura eu raison de l'EURL de Lugh

Le 30 juin est une date fatidique pour l’écosystème européen crypto : en effet, c’est ce jour qu’entrera en vigueur la réglementation MiCA. Cette nouvelle norme a pour but d'offrir un cadre législatif précis pour les acteurs agissant dans l'écosystème crypto.

Pour se conformer à cette réglementation, Binance, la plus grosse plateforme d’échange de cryptomonnaies en termes de volumes, a récemment annoncé restreindre les services liés aux stablecoins dits « non autorisés ».

👉 Pour tout comprendre – Qu’est-ce qu’un stablecoin ?

Cette annonce sonne malheureusement comme un coup de glas pour le stablecoin EURL émis par l’entreprise Lugh. En effet, suite à l’annonce de Binance, la startup française accuse le coup en communiquant sur ses réseaux son intention de cesser l’émission de son stablecoin.

20 € offerts lors de votre inscription sur Bitvavo
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

L’entreprise émettrice a cependant garanti qu’elle rachèterait les EURL existants jusqu’au 30 août 2024. Lugh a de plus assuré que la parité de 1 EURL pour un euro serait conservée durant cette période.

D’autres stablecoins tels que l’USDT de Tether ou l’USDC de Circle sont concernés par la réglementation MiCA et risquent d’être impactés par une restriction sur la plateforme Binance.

👉 Sur le même sujet – « Problématiques » : le PDG de Tether (USDT) s'inquiète des réglementations MiCA en Europe

Plus globalement, ces restrictions successives aux produits attenants aux stablecoins dans l’Union européenne pourraient avoir un impact négatif sur le cours des cryptomonnaies.

Effectivement, bien que la régulation MiCA fasse sens pour donner un cadre législatif clair pour proposer des services sur des produits crypto, il sera judicieux de mettre en avant des solutions novatrices dans le domaine afin de ne pas faire fuir les investisseurs vers des plateformes non régulées hors de l’Union européenne.

Source : Site Web de Lugh

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Antica

Les audits réalisés par des enquêteurs et autres acteurs indépendants tels que ceux opérant dans le secteur des cryptoactifs, remplissent déjà suffisamment une fonction de contrôle et de notation des protocoles y compris en termes de sécurité pour l'investisseur. Les états ou l'UE quant à eux ne peuvent être des "régulateurs" désintéressés et objectifs. Leur centralisme économique aboutira en Europe occidentale à faire fuire à la fois les entreprises innovantes et les cerveaux. Jusqu'à ce qu'enfin ce tout-état s'écroule sous le poids de ses propres incohérences.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Les 3 airdrops de cryptomonnaies faciles à obtenir pour les débutants

Les 3 airdrops de cryptomonnaies faciles à obtenir pour les débutants

Le gouvernement allemand transfère subitement 6 500 Bitcoins : que s'est-il passé ?

Le gouvernement allemand transfère subitement 6 500 Bitcoins : que s'est-il passé ?

Bitcoin : le milliardaire Michael Dell va-t-il emboiter le pas à MicroStrategy pour acheter du BTC ?

Bitcoin : le milliardaire Michael Dell va-t-il emboiter le pas à MicroStrategy pour acheter du BTC ?

Donald Trump rembourse en partie les dons des frères Winklevoss — Pourquoi ?

Donald Trump rembourse en partie les dons des frères Winklevoss — Pourquoi ?