France : enquête ouverte contre une escroquerie aux NFT ayant causé 6 millions de dollars de préjudice

En France, une escroquerie aux NFT implique 6 millions de dollars et des centaines d'investisseurs. C'est la révélation faite par le collectif AVI, qui soutient les plaintes à l'encontre de la collection de NFT Animoon. Comment les escrocs ont-ils réussi à dérober une telle somme ? La réponse dans cet article.

France : enquête ouverte contre une escroquerie aux NFT ayant causé 6 millions de dollars de préjudice

Des centaines de victimes portent plainte

Le Collectif AVI, une association dédiée à la protection des internautes contre les actions délictueuses des influenceurs, révèle qu'une centaine d'investisseurs ont été pris au piège dans une escroquerie aux tokens non fongibles (NFT).

👉 Qu'est-ce qu'un token non fongible (NFT) 

D'après l'association, la collection de NFT Animoon a subtilisé 6 millions de dollars à des Français, avant que les fondateurs du projet effacent toutes traces de leur passage. Pour dérober une telle somme, voici comment les escrocs ont procédé :

Tout d'abord, la collection de NFT était composée de créatures très proches de la licence Pokémon, jouant ainsi sur la familiarité des images composant les NFT. De plus, les fondateurs de la collection promettaient d'importantes récompenses pour celles et ceux qui investiraient dans ces Animoons.

En parallèle, des influenceurs ont fait la promotion du projet, tel que Marc Blata et sa compagne, ainsi que la célébrité américaine Jake Paul. Lorsque l'affaire a été révélée en janvier dernier, l'influenceur français aux 4,2 millions d'abonnés s'est fait clôturer son compte Instagram par la plateforme.

Le 02 juin 2023, le célèbre analyste on-chain ZachXBT révéla sur Twitter les signes qui pouvaient alarmer les investisseurs sur le sérieux du projet. Après le lancement de la collection de NFT, les fondateurs du projet ont déposé leurs 6,3 millions de dollars sur les exchanges Binance et Kucoin.

À l'heure actuelle, les victimes de l'escroquerie visent principalement le couple Blata, mais d'autres acteurs autour de ce projet sont concernés par cette enquête.

Les responsables de l'arnaque sont accusés d'abus de confiance, de contrefaçon de droits intellectuels et d'escroquerie en bande organisée. Les pertes des investisseurs, elles, varient de quelques centaines de dollars à 100 000 dollars.

👉 NFT : comment identifier et éviter les arnaques les plus courantes ?

Formez-vous avec Alyra pour intégrer l'écosystème blockchain

Les arnaques dans le Web3

Dans le milieu des NFT et des cryptomonnaies, mieux vaut être vigilant à chaque opération réalisée : étant encore peu régulé et touchant un public international, il est récurrent d'y rencontrer des arnaques faisant miroiter des projets promettant des profits immenses.

Sans parler des attaques de phishing, dont le phénomène n'est pas propre au Web3, les escrocs utilisent régulièrement une méthode dénommée « rug pull » (tirage de tapis en français).

Le rug pull consiste à monter un projet fictif où les investisseurs injecteront des investissements en échange de rendements futurs. L'objectif des personnes derrière un rug pull est de tirer le tapis, donc récupérer les investissements déposés, au moment le plus opportun. Tout cela à l'insu des investisseurs, qui perdent de facto leurs actifs à tout jamais.

En avril dernier, l'analyste ZachXBT menait une enquête sur une personne impliquée dans 123 arnaques assimilables à des rug pull, pour un total dépassant les 600 000 dollars.

De même, deux mois plus tôt, Logan Paul a été attaqué en justice pour avoir créé un projet NFT considéré comme un rug pull. Puisque les arnaques sont toujours très présentes dans l'industrie du Web3, l'adage DYOR, traduit par « faites vos propres recherches », reste d'actualité.

👉 Découvrez comment éviter les rug pull avec ce guide dédié

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Sources : CP Collectif AVI, ZachXBT

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024