Ethereum (ETH) a traité une valeur de 536 milliards de dollars au troisième trimestre

Une nouvelle preuve qu’Ethereum (ETH) est de plus en plus utilisé. La valeur traitée par le réseau a bondi au troisième trimestre 2021, atteignant 536 milliards de dollars. Et les autres indicateurs sont également en hausse.

Ethereum (ETH) a traité une valeur de 536 milliards de dollars au troisième trimestre

Un troisième trimestre animé pour Ethereum

La progression a été notée par le site d’analyses Bankless. Il rapporte que la valeur traitée par le réseau Ethereum a progressé de 398 % en un an : elle n’atteignait « que » 107 milliards de dollars au troisième trimestre 2020. Elle a été portée par l’explosion de plusieurs secteurs, dont celui des tokens non fongibles.

Si l’on se penche sur les frais de transaction d’Ethereum, le constat est le même. Ces derniers ont augmenté de 511 % par rapport à l’année dernière, atteignant 1,96 milliard de dollars. On notera que depuis l’EIP-1559, une grande partie (68%) des frais sont brûlés. Sur les près de 2 milliards de frais générés, 1,34 milliard est ainsi parti en fumée.

Les adresses actives continuent de grimper en flèche

Les adresses actives journalières, qui donnent une indication du nombre de participants au réseau, ont également augmenté. Elles sont passées de 368 467 au troisième trimestre 2020 à 457 402 au troisième trimestre 2021, soit une augmentation de +24 %.

Ces utilisateurs se sont dirigés vers deux grands domaines : les NFT et la finance décentralisée (DeFi). Sur la place de marché NFT OpenSea, les ventes ont explosé : elles ont été 141 847 % plus élevées que l’année dernière. Sur les protocoles DeFi, la valeur totale verrouillée a quant à elle progressé de +1 242 %. Cela s’est accompagné d’une progression du volume sur les DEX de +242 %.

👉 À lire – Que retenir de la LisCon, la conférence dédiée à Ethereum (ETH) à Lisbonne ?

Ethereum reste leader ?

L’arrivée de concurrents de taille avait fait craindre que les utilisateurs commencent à se détourner d’Ethereum. Mais pour l’instant, il semble tenir bon. Selon le rapport, c’est en partie dû à la progression des « layer 2 », ces solutions de seconde couche qui améliorent la scalabilité du réseau.

Bankless note par ailleurs que le futur semble plutôt optimiste pour Ethereum :

« Il y a des catalyseurs significatifs qui soutiennent la croissance d’Ethereum au quatrième trimestre 2021 et pour l’année fiscale 2022. »

Il s’agirait du passage définitif d’Ethereum à la Preuve d’Enjeu, ainsi que l’introduction du sharding. Ces jalons sont particulièrement surveillés, ils sont censés permettre au réseau de rester compétitif.

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Le cours de l’ETH se maintient au-dessus de 4 300 dollars

Le cours de l’ETH a plusieurs fois dépassé son record absolu pendant le mois d’octobre. Au total, il a progressé de +30 % sur les trente derniers jours. Sur un an, la hausse est encore plus notable : l’ETH prend +1 020 %.

Ce matin, le cours de l’ETH se maintient au-dessus de 4 300 dollars, avec une capitalisation qui dépasse 509 milliards de dollars.

👉 Retrouvez toute l’actualité d’Ethereum (ETH)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Le TOP 5 des films et documentaires sur les cryptomonnaies en 2023

Le TOP 5 des films et documentaires sur les cryptomonnaies en 2023