Lancement d’Ethereum 2.0 en novembre ?

Lancé le 4 août, Medalla est le cinquième et dernier testnet d’Ethereum 2.0 pour la mise à niveau tant attendue vers le processus de validation Proof-of-Stake (PoW).

Cela fait donc plus d’un mois que le testnet public d’Ethereum 2.0 a été lancé. On dénombre 2 millions d’ETH mis en jeu sur la Beacon Chain ce qui ravive les espoirs de lancement du mainnet durant l’année 2020. Raul Jordan, un développeur d’Ethereum 2.0 de Prysmatic Lab, a déclaré :

« Si divers contrôles de sécurité et améliorations de l’expérience utilisateur avaient lieu alors le mois de novembre s’annonce encore comme un bon moment pour un lancement de notre point de vue. »

Selon le site officiel du lancement de Medalla, plus de 2 millions de GöETH (ETH simulés pour le testnet Göerli) ont été mis en jeu. Aucun Ether réel n’est utilisé dans ce dernier test puisqu' il s’agit d’une simulation. On compte également plus de 50 000 validateurs sur la Beacon Chain.

La blockchain Ethereum est actuellement en surchauffe, le taux d’utilisation du réseau est de 97 % et le coût moyen d’une transaction atteint un niveau record.

Ethereum 2.0, cependant, promet de résoudre cette congestion. Vitalik Buterin, cofondateur d’Ethereum, affirme que la nouvelle version permettra à terme d’augmenter la vitesse du réseau à 100 000 transactions par seconde.

👉 À lire sur le même sujet : Risque d’attaque des 51% sur Ethereum 2.0 ?

D’où viennent les participants du testnet ?

Ethernodes.org nous renseigne sur la répartition géographique des validateurs durant cette phase de test. Les données montrent que 50 % des clients actifs du réseau sont situés aux États-Unis et en Allemagne.

La contribution des pays asiatiques a été très faible jusqu’à présent, seuls quelques pays tels que Singapour et la Corée du Sud participent au testnet.

La diversité des clients suscite également des préoccupations croissantes, puisque, selon Ethernodes.org, le client Prysmatic représente près de 96 % du réseau. Ce client a rassemblé la majorité des utilisateurs du testnet.

Le calendrier du lancement en novembre est ambitieux, a déclaré Justin Drake, chercheur à la Fondation Ethereum. Ce dernier a déclaré qu’un lancement en janvier 2021 était plus probable.

👉 À lire sur le même sujet : Vitalik Buterin admet qu’Ethereum 2.0 est plus compliqué que prévu

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

J'ai commencé à découvrir les bases de la technologie blockchain et Bitcoin avec la publication de Satoshi Nakamoto : A Peer-to-Peer Electronic Cash System. L'aspect disruptif et controversé du sujet m'a rapidement passionné !
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments