Cet article est écrit en partenariat avec Bridge Mutual (en savoir plus)

Bridge Mutual, une assurance accessible à tous

Perdre ses fonds à cause de l'exploitation d'une faille d'un protocole ou d'une plateforme est l'une des plus grandes craintes de tout détenteur de cryptomonnaies. Quels sont les recours à votre disposition si vous perdez vos fonds suite à une attaque de pirates ? Dans la grande majorité des cas encore à ce jour, aucun.

Certaines plateformes disposent de leur propre fonds d'assurance, mais ce dernier n'est pas toujours suffisant pour couvrir la totalité des éventuelles pertes. En ce qui concerne les protocoles de la finance décentralisée, une grande partie d'entre eux ne protègent pas les fonds de leurs utilisateurs.

D'ailleurs, les attaques à l'encontre des protocoles de la DeFi ont explosé en 2020. Selon la firme d'analyse CipherTrace, 18 protocoles ont été exploités par des hackers au cours de l'année passée, lesquels ont amassé un butin total de 129 millions de dollars.

Le besoin de protéger l'intégrité de ses fonds est grandissant, et cela risque évidemment de continuer dans les années à venir. Il s'agit d'une composante essentielle pour accroître l'adoption des cryptomonnaies à l'échelle des institutionnels et des particuliers.

C'est dans ce contexte que Bridge Mutual est née. Il s'agit d'une plateforme d'assurance décentralisée qui couvre les stablecoins, les smart contracts et même les exchanges centralisés. Bridge Mutual offre à ses utilisateurs la possibilité de fournir une couverture d'assurance, de décider s'il doit y avoir indemnisation, et surtout d'être récompensés pour leur participation à l'écosystème.

« Au lieu de continuer avec le modèle litigieux, opaque, contradictoire et excessif de l'assurance traditionnelle, Bridge a l'intention de révolutionner l'assurance en rendant le processus équitable, transparent et efficace en utilisant la technologie de la blockchain pour mieux aligner les incitations des deux parties à une réclamation », précise l'équipe.

Interface Bridge Mutual

Aperçu de l'interface de Bridge Mutual

Comment fonctionne Bridge Mutual ?

Pour comprendre ce qu'apporte Bridge Mutual à l'écosystème, plongeons-nous dans son fonctionnement. Construite sur la blockchain Polkadot, Bridge Mutual est régie par ses utilisateurs, plus précisément par ceux qui détiennent du BMI, le token de la plateforme.

Les opérations de Bridge Mutual sont autonomes, celles-ci étant intégralement gérées par les smart-contracts déployés sur le réseau Polkadot. Étant donné que le réseau Ethereum devient extrêmement coûteux pour les utilisateurs et les applications, le choix de Polkadot n'est pas anodin et permet à Bridge Mutual d'augmenter la scalabilité de sa solution.

Grâce à sa structure décentralisée, Bridge Mutual ne requiert d'ailleurs aucune forme d'identification de la part de ses utilisateurs. De plus, la plateforme est non custodial, ce qui signifie que les utilisateurs gardent la responsabilité de leurs fonds.

Supposons que vous détenez des fonds sur bZx et que la plateforme subit une attaque comme cela a déjà été le cas par le passé. La totalité de vos fonds se volatilise et il vous est impossible de remettre la main dessus. Avant que cela ne survienne et pour s'en protéger, il est donc possible de souscrire à une assurance avec Bridge Mutual.

En ayant souscrit à une assurance, chaque utilisateur a la possibilité de soumettre une demande d'indemnisation via la plateforme Bridge Mutual, en l'accompagnant d'informations complémentaires et de preuves.

Ensuite, cette demande est traitée différemment selon le type de couverture demandée. Pour les requêtes qui concernent les stablecoins, celles-ci sont automatiquement et immédiatement réglées. Le mécanisme de Bridge Mutual vérifiera de lui-même si le cours du stablecoin s'est bel et bien effondré pendant une durée déterminée.

Pour les réclamations concernant les smarts contracts et les plateformes d'échange, celles-ci passeront par un système de vote en 3 étapes présentées sur le schéma ci-dessous :

Fonctionnement Bridge Mutual

Processus d'évaluation des demandes sur Bridge Mutual

À quoi sert le token BMI ?

Véritable carburant des mécanismes de Bridge Mutual, le token BMI alimente l'entièreté de la plateforme. Le BMI joue de nombreux rôles pour que l'écosystème de Bridge Mutual fonctionne correctement. Découvrons cela plus en détail.

En alimentant une couverture d'assurance avec ses fonds, l'utilisateur met des tokens BMI en jeu. Cela implique qu'il peut perdre tout ou partie de ses BMI verrouillés dans la plateforme, dans le cas où une demande d'indemnisation est approuvée par la communauté.

Pour récompenser cette prise de risque, l'utilisateur est éligible à une commission en stablecoins et en BMI chaque fois qu'une couverture est achetée. Il convient de noter que des pénalités s'appliquent pour les assureurs qui refuseraient d’indemniser un assuré si sa réclamation est légitime.

L'utilisateur peut ainsi recevoir des BMI de ces 3 manières :

  1. Fournir une couverture en stablecoins à utiliser comme assurance ;
  2. Mettre en jeu ses BMI via du staking ;
  3. Voter honnêtement sur les demandes d'indemnisation.

À l'heure où ces lignes sont écrites, le BMI est disponible sur les exchanges décentralisés Uniswap et 1inch.

Logo BMI

Logo du token BMI

Conclusion

Bridge Mutual a devant elle un marché colossal à conquérir. Les investisseurs de la DeFi, les détenteurs de stablecoins et les utilisateurs des plateformes centralisées ont tous besoin de garanties pour leurs fonds.

Plateforme entièrement décentralisée et gérée par ses utilisateurs, Bridge Mutual offre ici une alternative intéressante à ceux désireux de protéger leurs fonds. Avant de participer à la création d'une couverture d'assurance, il faudra toutefois s'assurer que la prise de risque sous-jacente est compensée par des récompenses suffisamment importantes.

Le chemin est encore long avant que l'entièreté du l'écosystème des cryptomonnaies soit pleinement à l'abri des hackers et des failles. Bridge Mutual propose donc une solution adéquate, mais qui devra rapidement prouver qu'elle est fonctionnelle s'il advient qu'un produit qu'elle supporte fasse l'objet d'une attaque ou d'une exploitation de faille.

Réseaux sociaux & liens utiles

Twitter Telegram YouTube Facebook

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ceci est un article sponsorisé et rémunéré. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre

Les holders d'assurance doivent voter deux fois ? C'est ma compréhension d'après le schéma, du coup je comprends pas bien la pertinence du processus.