Le BMW Coin débarque en Corée du Sud

Comme le révèle le média local AjuNews, BMW continue à explorer la blockchain en expérimentant une plateforme de récompenses pour ses clients en Corée du Sud.

Ce nouveau système de récompense permettra aux clients de BMW de collecter des « BMW Coins », qui seront distribuées lors de l'achat d'une nouvelle voiture. La quantité de BMW Coins distribuée se fera en fonction du modèle acheté par le client.

Selon BMW, le programme de récompenses utilise la blockchain pour attribuer et suivre les tokens distribués aux participants, sans donner plus de détails sur le réel fonctionnement du système.

Les premiers acheteurs de véhicules BMW neufs recevront entre 300 000 et 500 000 BMW Coins. Les clients faisant l'acquisition des nouveaux et derniers modèles de BMW recevront davantage de tokens, jusqu'à 900 000 pour un modèle de la Série 5 et de la Série 6.

Ces BMW Coins pourront ensuite être utilisés pour tous les services proposés par l'application BMW Vantage, comme les services d'entretien et de multiples promotions. Néanmoins, difficile de savoir ce que représentent véritablement ces BMW Coins, le coût des services achetables avec ces tokens n'ayant pas encore été précisé.

Pour ceux ayant accumulé le plus de points, il sera même possible de réserver un vol avec l'une des compagnies nationales, Korean Air.

Ceux qui ne sont pas encore clients chez BMW pourront eux aussi profiter de ce programme et recevoir quelques BMW Coins. Par exemple en participant à des événements du fabricant et en jouant à des jeux présents dans l'application.

Dans un premier temps réservée à la Corée du Sud, cette nouvelle initiative devrait être déployée à travers le monde dans un futur proche.

Image promotionnelle de BMW Vantage

Image promotionnelle de BMW Vantage

L'industrie automobile se tourne de plus en plus vers la blockchain

L'intérêt de la filière automobile pour la blockchain n'est pas nouveau, et nombreuses sont les applications déjà en service. La plupart de constructeurs ont d'ores et déjà déployé des solutions de traçabilité.

D'ailleurs, BMW est sans aucun doute l'un des constructeurs qui explorent le plus le potentiel de la blockchain, celui-ci ayant commencé à utiliser la solution ParChain depuis avril dernier.

Très récemment en France, un consortium d'acteurs de l'industrie automobile a lancé le « Passeport du Véhicule connecté » (PCC), une solution qui tire profit de la blockchain afin de garantir la traçabilité et la certification des données d'un véhicule connecté.

Plateforme soutenue par le Groupe PSA, Mobivia, Matmut, et bien d'autres, celle-ci ambitionne de réunir tous les acteurs de la filière au niveau européen et intègre même un système de gouvernance géré par 2 tokens.

👉 Sur le même thème - Renault teste un projet blockchain pour certifier ses composants

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments