Bitcoin (BTC) à 39 500 dollars, Ether (ETH) à 2 300 dollars… Le début de semaine compliqué des cryptomonnaies

Le cours du Bitcoin (BTC) a continué de chuter en ce début de semaine, passant ce matin sous le seuil psychologique des 40 000 dollars. Comment l’expliquer et la situation va-t-elle être durable ? On fait le point.

Bitcoin (BTC) à 39 500 dollars, Ether (ETH) à 2 300 dollars… Le début de semaine compliqué des cryptomonnaies

Le cours du Bitcoin chute sous les 40 000 dollars

C’était le seuil psychologique à tenir, et il n’a pas résisté : le Bitcoin vient de perdre les 40 000 dollars. Depuis l’approbation des ETF Bitcoin, la correction a été particulièrement nette : du 11 janvier à ce jour, la cryptomonnaie a perdu 19 % de sa valeur :

Cours Bitcoin janvier 2024

Le cours du Bitcoin dégringole depuis le début du mois de janvier

 

Du côté de l’Ether (ETH), la situation est similaire : la cryptomonnaie d’Ethereum perd près de 9% sur la semaine, et semble partie pour repasser sous les 2 300 dollars. Les autres altcoins majeurs sont aussi à la peine : -16% sur la semaine chez Solana (SOL), et -10% chez le XRP de Ripple sur la même période. Au total, la capitalisation des cryptomonnaies a perdu 213 milliards de dollars.

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Une chute du Bitcoin vers les 36 700 dollars ?

La chute généralisée est due à l’approbation des ETF Bitcoin, qui a mis fin à une période d’anticipation et d’attente. Le marché ralentit donc sur les traces de Bitcoin, mais jusqu’où ? Selon l’analyste de Cryptoast Tagado, le prochain support du cours du BTC est situé aux alentours de 36 700 dollars :

« Une probable cassure baissière est à venir. […] Il y aura de fortes probabilités pour qu’une chute plus profonde ait lieu, avec un retour du Bitcoin autour des 36 700 $. »

👉 Retrouvez notre guide – Comment acheter du Bitcoin en 2024 ? Faites-vous guider étape par étape

C’est en partie dû aux ventes massives sur l’ETF de Grayscale : celles-ci sont pour la moitié attribuables à FTX. Il faut aussi rappeler que le GBTC de Grayscale existe depuis longtemps, et qu’il rassemblait 28 milliards de dollars : les ventes récentes sont donc des prises de profit de la part d’investisseurs préexistants.

Rejoignez la communauté Cryptoast sur Discord

L’espoir du retour d’une tendance bullish

Cette période de refroidissement après l’enthousiasme marqué des dernières semaines était donc attendue par certains. Pour Sylvia Jablonski, la PDG de Defiance ETF qui a été interrogée hier par CNBC, il faut s’attendre à une reprise de la trajectoire haussière :

« Les mouvements de Bitcoin aujourd’hui sont entièrement attendus. Cela ressemble à un retracement de type “sell the news”, avantt que la cryptomonnaie ne recapture sa trajectoire haussière. »

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce qu’un ETF Bitcoin (BTC) ?

Il faut aussi rappeler qu’au-delà de Grayscale, les ETF Bitcoin rencontrent le succès : on décomptait ce week-end 4 milliards de dollars de BTC accumulés depuis le début du mois. Nous sommes donc encore dans une période de transition.

Sources : TradingView, CNBC

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
RAZAK

BOUSSIM

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus