Déjà morose ce mois, le prix du Bitcoin (BTC) a accéléré sa chute au cours du week-end. Il est repassé sous les 7 000 dollars (USD) et semble continuer dans cette tendance baissière au matin du 25 novembre.

 

Après un mois morose, le BTC est en chute libre

Ce matin, le prix du Bitcoin affiche 6719 USD. Il était déjà passé en dessous de cette barrière psychologique des 7 000 dollars en début de week-end, chutant brièvement à 6 955 USD. L’actif avait pourtant paru se reprendre dans les journées de samedi et dimanche, mais il a fini par dégringoler à nouveau cette nuit :

Prix Bitcoin BTC chute novembre 2019

Source : CoinMarketCap

 

Le market cap du BTC a également connu une nette baisse. De 138 milliards de dollars en début de week-end, il a plongé jusqu’à 119 milliards de dollars ce matin. Sur la semaine, cela correspond à une chute du prix de l’actif de -21.34 %. Sur les dernières 24H, l’actif perd -7.44 %.

 

Les altcoins suivent la tendance

Les altcoins ne sont pas épargnés par ce contexte peu réjouissant. Ils suivent ou dépassent la chute du BTC. L’Ethereum (ETH) affiche ainsi -26.35 % sur la semaine, avec une perte de -9.82 % sur la journée. Même topo pour le Ripple (XRP), qui perd -19.66 % sur la semaine et -8.56 % sur la journée.

Parmi les altcoins du top 10, la plus grosse chute a été enregistrée par l’Eos (EOS), à -29.74 %. Mais les autres ne s’en tirent pas beaucoup mieux (-25.78 % pour le Bitcoin Cash/BCH, et -27.01 % pour le Binance Coin/BNB). À noter qu’à la quatorzième place, le Tezos (XTZ) semble pour l’instant parvenir à résister : il affiche ce matin +4.48 %.

 

Les marchés traditionnels également affectés

Cette tendance n’est pas limitée aux marchés des crypto-actifs. Sur les marchés traditionnels, l’ambiance est également à la morosité. Le S&P 500 n’a pour ainsi dire pas progressé, de même que le Dow Jones. Ce contexte peu favorable est dû selon certains à la nouvelle colère de Donald Trump, qui a une nouvelle fois fait des remous au niveau géopolitique. Le président américain a par la voix de Robert O’Brien fait savoir qu’il n’ignorerait pas la crise à Hong Kong, faisant craindre de nouvelles difficultés dans la guerre économique à laquelle se livrent actuellement les États-Unis et la Chine.

 

La capitalisation boursière totale des crypto-actifs montre en tout cas cette hésitation globale depuis quelques jours. À 237 milliards d’euros le 15 novembre dernier, elle a baissé jusqu’à 190 milliards d’euros ce jour. Le Bitcoin confirme sa domination absolue du marché : comme depuis le début du mois, il représente 66 % du market cap total, et devrait donc continuer de dicter la musique.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments