Binance et Coinbase misent gros sur l'Europe

L’Europe serait-elle la nouvelle terre promise des deux plateformes d’échange majeures Binance et Coinbase ? Il semblerait que les exchanges misent sur le Vieux Continent pour sécuriser leur place.

Binance et Coinbase misent gros sur l'Europe

Binance et Coinbase se tournent vers l’Europe

Le géant Binance n’a pas caché ses ambitions européennes ces derniers mois, et il vient de marquer une nouvelle étape. L’autorité de surveillance financière suédoise (FSA) a en effet accordé à Binance un enregistrement le 10 janvier dernier – il s’agit de l’équivalent de l’enregistrement auprès de l’AMF en France.

C’est le septième état membre de l’Union européenne à avoir accueilli la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies. Dans la liste, on trouve aussi la France, l’Italie, la Lituanie, l’Espagne, Chypre ainsi que la Pologne. On rappellera que Binance s’était heurté à une levée de boucliers de la part des régulateurs au cours de l’été 2021. L’exchange travaille dur depuis pour montrer patte blanche et se mettre au pas.

Il s’agit par ailleurs d’une préoccupation cruciale pour la majorité des grandes entreprises liées aux cryptomonnaies. Celles-ci ont vu les régulateurs montrer à nouveau les dents depuis l’affaire FTX, qui a fait s’effondrer une bonne partie de la confiance dans l’écosystème.

👉 Retrouvez notre guide –Les 10 meilleurs sites pour acheter du Bitcoin en 2023

La plateforme de référence pour acheter et trader plus de 600 cryptos

10% de réduction sur vos frais avec le code ZWUFE2S1 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Coinbase a besoin de trouver de nouveaux utilisateurs

De son côté, Coinbase a réaffirmé ses ambitions européennes récemment, et ses préoccupations semblent plus existentielles. Cette semaine, la plateforme d’échange a annoncé une nouvelle vague de licenciements : elle s’est séparée de 950 employés. Le modèle économique de Coinbase repose en effet à 90% sur les frais de transactions. Or on sait que l’année dernière, les marchés ont été moroses, et les volumes d’échange ont plongé sur les plateformes de ce type.

Pour Coinbase, le marché européen représente donc une réserve d’utilisateurs potentiels. L’entreprise souhaite se conformer à la future réglementation européenne MiCA, qui a été jugée particulièrement stricte. Coinbase a par ailleurs confirmé en septembre dernier que son expansion dans d’autres pays était « presque une priorité existentielle ». Des mots forts, qui ont été suivis par un chamboulement absolu des marchés crypto depuis.

Pour l’instant, Coinbase est établie au Royaume-Uni, en Irlande, en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Espagne, en Suisse et en Italie. La plateforme compte donc bien s’installer dans davantage de territoires… Aux côtés du rival Binance. Cela montre en tout cas une tendance de fond : l’écosystème crypto est historiquement très « américano-centré », mais il semblerait qu’on voit des signes que les cartes sont en train d’être rebattues.

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Sources : Binance (communiqué), CoinDesk

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jean

Très bon et intéressant article comme toujours et encore merci. Voici toutefois une petite coquille à corriger : "était une « presque une priorité" -> le premier "une" est de trop. Bonne soirée.

Maximilien Prué

Merci Jean, c'est désormais corrigé.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED