Le directeur de BitMEX Arthur Hayes s’est livré à des prédictions sur Satoshi Nakamoto, le prix du Bitcoin (BTC) et son avenir, dans une interview publiée par Bloomberg en fin de semaine dernière.

 

Arthur Hayes pense que Satoshi Nakamoto est mort

L’identité de Satoshi Nakamoto (ou des personnes qui se cachent derrière ce pseudonyme) est un des mystères les plus persistants au sein de la communauté crypto. Nul ne sait qui a vraiment inventé le Bitcoin. Les concurrents ne manquent cependant pas : Craig Wright a passé une partie de l’année 2019 à essayer de faire croire qu’il est le créateur du BTC, sans succès. Plus récemment, un autre de ces « faketoshi » avait émergé, provoquant l’hilarité de la cryptosphère.

Selon Arthur Hayes, si Satoshi Nakamoto ne s’est pas exprimé depuis 2011, c’est pour une bonne raison : il ne serait plus parmi nous. Lorsqu’on lui demande s’il pense qu’on saura un jour qui est Nakamoto, il répond : « Non. Je pense qu’il est déjà mort ». Peut-être que Hayes fait référence à Hal Finney, un membre du mouvement Cypherpunk, qui était soupçonné par beaucoup d’être Nakamoto, et qui est décédé en 2014.

 

Quel futur pour le prix du Bitcoin ?

Interrogé sur les mouvements futurs du cours du BTC, le patron de BitMEX s’est montré tout aussi concis. Selon lui, le prix du Bitcoin atteindra 20 000 dollars (USD) dans un an, et 100 000 USD dans trois ans. Les prédictions d’Arthur Hayes sont suivies par la crypto-communauté : en début d’année 2019, il avait ainsi estimé que chaque token de BTC dépasserait les 10 000 USD au cours des prochains mois.

Hayes semble également penser que l’avènement réel des cryptodevises viendra lorsque les historiques de transactions deviendront exclusivement digitaux. « Lorsqu’on comprend que tout sera digitalisé dans les dix prochaines années, on réalise que le Bitcoin n’est pas une idée si absurde que cela. » Il estime également qu’avec les années, ce sont les cryptodevises qui influenceront la finance « traditionnelle », et pas l’inverse : « Certaines des pratiques de notre marché seront imitées par le trading traditionnel. Tout cela s’infiltrera dans la manière dont les actions, les obligations et le forex sont échangés. »

 

En attendant, l’entreprise BitMEX est en pleine expansion. Arthur Hayes a confirmé qu’ils recrutaient dans tous les domaines, afin de continuer leur développement. Au début de l’été, l’exchange avait atteint un record : 16 milliards de dollars de cryptos avaient été échangés par ses services. Plus récemment, il avait restreint la liste des territoires pouvant accéder à sa plateforme, afin de mieux se conformer aux nouvelles réglementations qui émergent.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments