Alexey Pertsev, le développeur de Tornado Cash, voit sa détention prolongée jusqu'à la fin du mois d'avril

Le tribunal continue de se montrer fermé aux appels d'Alexey Pertsev, le développeur du protocole Tornado Cash emprisonné depuis le mois d'août dernier. Lors de la dernière audience tenue le 15 février, les juges ont décidé de prolonger sa détention au moins jusqu'à la fin du mois d'avril.

Alexey Pertsev, le développeur de Tornado Cash, voit sa détention prolongée jusqu'à la fin du mois d'avril

Alexey Pertsev restera emprisonné

Le calvaire ne semble pas près de s'arrêter pour Alexey Pertsev, le développeur du protocole Tornado Cash arrêté en août dernier par le Service d'information et d'enquête fiscale (FIOD) aux Pays-Bas.

Placé en détention après être passé devant un juge directement après son arrestation, Alexey Pertsev a déjà fait appel à 3 reprises afin d'être remis en liberté, sans succès. Ce mercredi, l'intéressé est passé devant une audience dans le cadre de son procès pour « blanchiment d'argent », où il a essuyé un nouveau refus.

Selon les juges néerlandais présents, le développeur de Tornado Cash pourrait être amené à « dissimuler des preuves » s'il venait à être libéré sous caution. De son côté, Alexey Pertsev s'est défendu en niant les accusations portées à son encontre.

Les accusations visant Alexey Pertsev concernent notamment la façon dont a été gérée le mixeur de cryptomonnaies Tornado Cash, assimilé selon les autorités à une entreprise qui accepterait de très grandes quantités d'argent sans poser de questions sur la provenance de ces dernières. Le symbole est fort, alors que les faits reprochés au développeur restent assez flous.

? Retrouvez notre explication en vidéo de l'affaire Tornado Cash

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Une arrestation basée sur l'incompréhension, ou la volonté de nuire ?

Interrogé par nos confrères de CoinDesk, l'avocat d'Alexey Pertsev a souligné le manque de connaissances du tribunal concernant la façon dont fonctionnait l'écosystème de la finance décentralisée, mais admettant toutefois que cette audience avait été un premier pas vers davantage de compréhension  :

« Nous avons eu l'occasion d'expliquer quelle est la base de Tornado Cash et pourquoi ce n'est pas du blanchiment d'argent. Nous pensons que le manque de connaissances est ce qui le retient ici. [...] Bien sûr, je suis déçu. Il se battra jusqu'au bout pour montrer l'importance des options décentralisées, des logiciels et du code open source. »

Au total, il est reproché au protocole Tornado Cash d'avoir permis le blanchiment de plus de 7 milliards de dollars, dont 455 millions étant attribués au groupe de hackers nord-coréen Lazarus.

Naturellement, une vague d'indignation avait fait surface au sein de la communauté crypto lors de l'arrestation du développeur, et le lanceur d'alertes Edward Snowden avait également fait part de sa colère. Un site dédié à sa libération a d'ailleurs été créé, sur lequel une pétition a déjà récolté plus de 5 000 signatures.

Par ailleurs, comme nous le rapportions plus tôt, bien que ce soit bien sûr un coup dur pour Tornado Cash, ce dernier continue de survivre malgré les multiples attaques à son encontre. Son code étant open source, le protocole est naturellement réplicable à l'infini.

? Dans l'actualité similaire - Selon Changpeng Zhao, la pression exercée par les régulateurs pourrait conduire au retour des stablecoins algorithmiques

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : CoinDesk

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Mars sera-t-il le mois de la correction ou d'un nouvel ATH pour le Bitcoin ? Analyse du BTC du 1er mars 2024

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Top des meilleurs exchanges décentralisés (DEX) crypto en 2024

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus