Près d'1 Français sur 10 détient des crypto-actifs en 2023

Une étude de l'Adan et de KPMG révèle que 9,4 % des Français détiennent des crypto-actifs en 2023. Malgré les difficultés que le secteur du Web3 a traversées en 2022 et même si l'Hexagone reste en retrait par rapport à ses voisins, l'adoption des cryptomonnaies en France est en hausse.

Près d'1 Français sur 10 détient des crypto-actifs en 2023

L'adoption des cryptomonnaies en France progresse

Pour la deuxième année consécutive, KPMG France a été mandatée par l'Adan (Association pour le développement des actifs numériques) pour réaliser une étude sur l'adoption du Web3 et des cryptomonnaies en France et en Europe. Cette étude vise à actualiser les chiffres portant sur l'adoption de ce secteur par le grand public et à explorer de nouveaux axes avec une dimension européenne.

Cette nouvelle étude nous apprend donc que 9,4 % des Français ont déjà investi dans les crypto-actifs, un chiffre en hausse de 17,5 % par rapport à l'année précédente, où seuls 8 % des sondés s'étaient procuré des crypto-actifs.

Ainsi, près d'1 Français sur 10 détient des crypto-actifs, à savoir au moins une cryptomonnaie ou un token non fongible (NFT). En parallèle, l'étude montre que 11 % des Français ont déjà détenu des cryptomonnaies dans leur portefeuille d'investissement, et que 26 % sont également intéressés pour en acquérir. Autre donnée très marquante, 1 Français sur 7 a déjà détenu au moins une cryptomonnaie, un NFT ou un stablecoin.

En outre, en 2023, 85 % des Français ont connaissance de l'existence des cryptomonnaies (76 % en 2022) et 39 % des NFT (contre seulement 15 % en 2022).

Adoption Crypto Actifs France

Adoption des crypto-actifs en France

 

La présentation des résultats de cette étude a eu lieu le 19 février au ministère de l'Économie et des Finances en présence de représentants du gouvernement, notamment Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications.

? Retrouvez en exclusivité sur la chaîne YouTube de Cryptoast la retransmission de cet événement :

Quel est le profil des investisseurs crypto français ?

Les résultats révèlent une nette surreprésentation des hommes parmi les investisseurs en cryptomonnaies, puisqu'ils en représentent 63,5 % à eux seuls.

La tendance générationnelle selon laquelle les jeunes de moins de 35 ans sont plus enclins à investir dans les cryptomonnaies se confirme, ces derniers représentant 48 % des détenteurs de cryptos et 30 % des intentionnistes.

En 2023, plus de 17 % des Français âgés de 18 à 35 ans possèdent des crypto-actifs, contre seulement 12 % en 2022.

Comment les Français investissent-ils dans les cryptomonnaies ?

L'étude de l'Adan et de KPMG met également en évidence les méthodes et les stratégies d'acquisition des investisseurs. Sans réelle surprise, le Bitcoin est le leader incontesté des actifs du portefeuille crypto des investisseurs, lequel est détenu par plus de 75 % d'entre eux, suivi de l'Ether et du BNB de Binance.

En moyenne, les investisseurs français allouent 5 000 euros aux cryptomonnaies, ce qui représente une part de 11 % de l'épargne totale des sondés.

De plus, seules 1 à 2 opérations par mois en lien avec les cryptomonnaies (achat, vente, échange, etc.) sont réalisées par les investisseurs. Les holders sur le moyen/long terme dominent donc largement les traders.

Cryptoast Research : 50% de réduction jusqu'au 21 février

Quelles sont les plateformes les plus prisées ?

Les plateformes sélectionnées par les investisseurs pour acquérir des cryptomonnaies restent majoritairement étrangères. Ainsi, 39 % des Français se sont déjà tournés vers Binance, 29 % vers Coinbase et 20 % vers la néo-banque Revolut.

La première solution française pour investir dans les crypto-actifs est la FinTech Lydia, qui a déjà été utilisée par 13 % des Français. S'en suit Coinhouse avec 11 %, puis Bitpanda et Kraken avec 10 %.

Plateformes Investir Crypto-Actifs

Plateformes les plus utilisées par les crypto-investisseurs français

 

? Consultez l'intégralité de l'étude de l'Adan et de KPMG sur l'adoption des crypto-actifs en France et en Europe

Quelle est la place de la France face à ses voisins ?

Malgré ces chiffres encourageants, la France accuse toujours un retard en matière d'adoption des cryptomonnaies par rapport à certains de ses voisins. En effet, un volet de cette étude s'est penché sur l'adoption des cryptomonnaies par le grand public en Europe, plus précisément au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie.

Les Pays-Bas se situent en tête avec 23 % des personnes interrogées qui ont déjà eu des cryptomonnaies dans leur portefeuille d'investissement, suivis de l'Italie avec 21 %, du Royaume-Uni avec 18 % et de l'Allemagne avec 16 %. Sur cette métrique, la France se classe en dernière position avec 11 % de sa population ayant déjà détenu des cryptomonnaies.

En termes de connaissances du secteur des crypto-actifs, la France est aussi en retrait. Là où 53 % des Britanniques ont connaissance des tokens non fongibles (NFT), ce chiffre chute à 39 % pour les Français. Même chose pour les stablecoins, où 25 % des Italiens affirment connaître ces actifs, alors que c'est le cas pour seulement 18 % des Français.

Connaissance Crypto-actifs Europe

Connaissance des crypto-actifs en Europe

 

L'étude a mesuré l'adoption des cryptomonnaies en France et en Europe à travers un sondage mené par l'institut IPSOS auprès d'un échantillon de 1 976 répondants français de plus de 18 ans, similaire à celui de la précédente édition. Pour avoir une vision comparative de l'adoption dans d'autres pays européens comme l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie et les Pays-Bas, des échantillons complémentaires ont été inclus dans l'étude, composés de 1 097 à 1 134 personnes interrogées pour chaque pays, avec une tranche d'âge variant entre 16 et 75 ans en fonction des pays.

Cryptoast Research : 50% de réduction jusqu'au 21 février
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce qu’un smartphone Web3 ?

Qu’est-ce qu’un smartphone Web3 ?

Worldcoin : pourquoi le token WLD a-t-il grimpé à son prix le plus haut après avoir gagné 130 % ?

Worldcoin : pourquoi le token WLD a-t-il grimpé à son prix le plus haut après avoir gagné 130 % ?

Starknet : comment et à quelle heure claim vos tokens STRK suite à l'airdrop ?

Starknet : comment et à quelle heure claim vos tokens STRK suite à l'airdrop ?

« Économiquement infaisable » : Bitcoin et Ethereum seraient désormais à l’abri d’une attaque des 51 % et 34 %

« Économiquement infaisable » : Bitcoin et Ethereum seraient désormais à l’abri d’une attaque des 51 % et 34 %