zkLink, le réseau qui unifie l'ensemble des layer 2 d'Ethereum pour une interopérabilité sans limites

Plongez dans l'univers de zkLink, une infrastructure novatrice offrant une solution complète pour la construction d'exchanges décentralisés (DEX) omnichain. Avec zkLink X comme fer de lance, cette plateforme réduit à la fois les coûts et le temps de développement pour les développeurs, tout en unifiant les différents layer 2 grâce à zkLink Nexus. Comment fonctionne ce riche écosystème ?

zkLink, le réseau qui unifie l'ensemble des layer 2 d'Ethereum pour une interopérabilité sans limites

Cet article vous est présenté en collaboration commerciale avec zkLink (en savoir plus)

zkLink, un écosystème complet reposant sur l'interaction entre les layer 2

zkLink constitue une infrastructure assez unique en son genre, qui propose des outils permettant de bâtir des exchanges décentralisés (DEX) omnichain en marque blanche. Cette solution, baptisée zkLink X et qui permet aux développeurs d'économiser à la fois du temps et du capital, repose sur zkLink Nexus, un layer 3 permettant d'unifier les différents layer 2 de la blockchain Ethereum.

Faculté révolutionnaire et encore jeune, l'omnichain repose sur un principe maître : l'interopérabilité. Concrètement, alors que les blockchains fonctionnent la plupart du temps en vase clos, elles requièrent de recourir à des bridges afin de transférer des crypto-actifs (cryptomonnaies, NFT, etc.) entre eux.

La technologie omnichain vient faire tomber ces barrières en proposant des échanges transparents entre différents réseaux interconnectés, ce qui vient mécaniquement favoriser l'efficience des réseaux et les échanges de liquidités. Cette fragmentation, en plus d'impliquer des coûts élevés, vient imposer des manipulations techniques aux utilisateurs. De fait, leur navigation s'en trouve complexifiée, et cela constitue de surcroît une barrière aux nouveaux arrivants qui découvrent l'univers de la blockchain.

Face à ces différentes problématiques, zkLink vient unifier les liquidités des différents layer 2, ce qui permet aux utilisateurs du réseau de profiter de nombreuses cryptomonnaies soutenues par des liquidités importantes tout en conservant la propriété de leurs actifs, peu importe le réseau où ils se trouvent.

zkLink Nova

zkLink Nova, à mi-chemin entre scalabilité et accès unifié aux liquidités

 

Concrètement, l'écosystème de zkLink se décompose en 4 couches : la couche de disponibilité des données (DA layer), le séquenceur, la couche d'exécution et la couche de règlement.

Couches zkLink

zkLink, un riche écosystème centré sur l'interopérabilité et l'efficience des échanges

 

L'année 2023 a été riche en nouveautés pour zkLink, que ce soit avec l'Operation Dunkirk , qui constitue le tout premier test de récupération de cryptomonnaies sur un zk-rollup, ou avec le lancement de zkLink Nexus, son fameux layer 3, en décembre dernier. Une feuille de route soignée, qui a permis à zkLink de signer plus de 90 partenariats stratégiques, de s'intégrer à 16 réseaux et de comptabiliser plus de 2 millions de transactions sur l'itération Alpha de son mainnet.

Et afin de naviguer dans son écosystème dans les meilleures conditions, zkLink propose son propre explorateur afin de visualiser les transactions ayant lieu sur le layer 3 ainsi que les derniers blocs finalisés.

👉 Plongez dans la documentation de zkLink pour découvrir son écosystème prometteur en détail

zkLink Nova, le premier layer 3 rollup bâti sur la technologie de zkSync

Quels problèmes inhérents aux layer 2 vient résoudre zkLink ?

En s'appuyant sur la ZK Stack du layer 2 zkSync, le mainnet de zkLink Nova a officiellement été lancé le 11 mars 2024. Ce réseau novateur vient résoudre 3 problématiques inhérentes à l'écosystème Ethereum :

  • La fragmentation de la liquidité, éparpillée à travers les différents layer 2 ;
  • Les complexités relatives au développement d'applications décentralisées cross-chain ;
  • L'expérience utilisateur inutilement compliquée à cause des barrières séparant les layer 2.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, plutôt que de transiter entre les différents layer 2, les liquidités inhérentes à chaque surcouche d'Ethereum sont agrégées ensemble sur zkLink Nova, rendant les échanges de cryptomonnaies plus transparents et efficients.

Liquidités Ethereum Layer 2

Schématisation du fonctionnement de zkLink Nova

 

L'ensemble des réseaux en question étant des surcouches de la blockchain Ethereum, zkLink offre un environnement propice au développement d'applications décentralisées construites avec le langage Solidity, qui peuvent bénéficier à la fois de la sécurité de leur blockchain mère et de l'efficience offerte par l'interconnexion des layer 2.

En plus d'hériter de la sécurité offerte par Ethereum, les transactions transitant par le layer 3 de zkLink subissent toutes une vérification supplémentaire avant d'être traitées, maximisant la sécurité de l'ensemble du réseau. C'est layer 2 Linea qui est utilisé à cet effet, couplé à la couche de règlement Nexus de zkLink.

blockquote icon

Le mainnet agrégé de Layer 3 Nova utilise Linea comme rollup principal pour la vérification des preuves grâce à la technologie de couche de règlement Nexus de zkLink. Sécurisé, équivalent à l'EVM et économique, Nova utilise Linea pour une synchronisation plus rapide de l'état multi-chain et une finalité stricte qui se règle sur le réseau Ethereum.

Declan Fox, chef de produit chez Linea

L'expérience utilisateur, elle aussi, s'en trouve grandement simplifiée. Les utilisateurs des différents layer 2 intégrant zkLink ont ainsi accès à un guichet unique pour l'ensemble des réseaux. Ils peuvent interagir avec n'importe quelle application décentralisée du layer 3 simplement en déposant des cryptomonnaies depuis Ethereum ou un layer 2 compatible.

Ainsi, zkLink se place en véritable pionnier pour ce qui est de l'interconnexion des layer 2, qui constituent désormais eux-mêmes des composantes essentielles pour Ethereum, inaccessible à la plupart des portefeuilles pour ses frais encore élevés et pour son problème de scalabilité. La solution de zkLink est d'autant plus prometteuse qu'elle répond à un besoin d'unification de réseaux étant de plus en plus sollicités par les utilisateurs.

Activité Layer 2 Ethereum

Évolution de l'activité sur les layer 2 (en rouge) et Ethereum (en bleu) en TPS

 

👉 Immiscez-vous dans l'écosystème de zkLink

zkLink X, clé de voûte de l'interopérabilité

C'est précisément dans ce but qu'a été développé zkLink X, une solution permettant aux développeurs de lancer leurs applications sur la couche Nexus de manière rapide, et surtout, personnalisable. Les applications ainsi développées peuvent, grâce à la technologie Origin, communiquer naturellement avec l'ensemble des réseaux intégrant un système de vérification de type zk-SNARK.

De surcroît, TS-zkVM, un environnement particulièrement adapté au développement d'applications centrées sur le trading, que ce soit pour les marchés spot, les marchés de dérivés ou même les marchés de tokens non fongibles (NFT), a été spécialement conçu pour simplifier le travail des développeurs.

TS-zkVM est basé sur le concept des arbres de Merkle afin de stocker son état. Cette structure personnalisée et optimisée, en comparaison avec celle de l'Ethereum Virtual Machine, offre un environnement propice au trading à haute fréquence. Cette partie constitue le « storage layer », ou couche de stockage.

La couche d'exécution quant à elle, est divisée en 2 parties : le circuit précompilé et le circuit d'extension. Le premier est chargé de répondre aux besoins de performances inhérents aux protocoles de trading, et est à ce titre lui-même décomposé en plusieurs circuits, chacun avec son utilité.

Nous pouvons par exemple citer un circuit lié aux fonds (dépôts, retraits, transferts), un autre dédié aux contrats dérivés, un autre dédié aux oracles, etc. Ce système garantit efficacité et grande vitesse, conditions sine qua non à une expérience de trading de qualité.

Le second circuit est composé d'extensions basées sur le langage Risc Zero (Risc0), propre à l'écosystème des zk-Rollups. Ces dernières peuvent être implémentées par les développeurs sur leurs applications afin qu'ils importent des circuits dédiés aux opérations relatives au trading.

zkVM

Schématisation de l'architecture TS-zkVM

 

Enfin, la couche d'agrégation est chargée de vérifier les différentes preuves de transaction et de générer une preuve visant à vérifier l'exactitude de l'ensemble du lot de transactions. Ce modèle repose sur Plonk, un agrégateur chargé d'assurer la cohérence des écosystèmes TS-zkVM.

Ainsi, zkLink s'inscrit comme une solution permettant de profiter pleinement des avantages inhérents aux zk-rollups, qui résolvent à la fois les problèmes habituels de scalabilité, de coûts, de sécurité et de finalisation. Basé sur la ZK Stack, son interopérabilité avec l'écosystème Ethereum est sans limites.

Qu'attendre de zkLink pour les temps à venir ?

Après une année 2023 prometteuse, zkLink compte mettre les bouchées doubles en 2024. Durant ce premier trimestre, zkLink s'est penché sur les fonctionnalités principales de son kit de développement logiciel (SDK) pour les développeurs qui souhaitent utiliser les circuits dont nous avons parlé précédemment.

Et ce, dans l'optique de rendre le développement d'applications décentralisées plus simple, mais aussi pour améliorer les performances de ces dernières afin, in fine, d'accroître l'efficacité des échanges cross-chain.

Le 2e trimestre quant à lui verra l'arrivée d'une API dédiée aux fonctionnalités entourant les tokens non fongibles (NFT), mais aussi le support pour des carnets d'ordres centralisés en mode hybride fusionné avec un automated market maker (AMM).

Roadmap zkLink

Feuille de route zkLink pour l'année 2024

 

Le 3e trimestre sera dédié à l'amplification de la connectivité entre les rollups, avec l'arrivée d'un nouveau système de preuves. L'agrégation des liquidités entre les layer 2, l'un des piliers de zkLink, se verra renforcée par un nouveau système de vérification de preuve récursive. À terme, ce dernier sera implémenté sur le SDK et les API de zkLink afin que l'interopérabilité soit nativement maximisée.

Enfin, pour le dernier trimestre de l'année 2024, zkLink concentrera ses efforts sur l'optimisation globale de son infrastructure afin de répondre à la croissance de son écosystème. Une optimisation qui comprendra, entre autres, l'intégration de solutions d'accélération matérielle et de séquenceurs décentralisés.

👉 Retrouvez zkLink sur X pour ne rien louper de son actualité et des nouveautés à venir

Cet article est publié dans le cadre d'une collaboration commerciale. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent