La communauté n'y croyait plus. Justin Sun, le fondateur de la blockchain TRON et le PDG du protocole de partage de fichiers peer-to-peer BitTorrent, a finalement rencontré Warren Buffett le 23 janvier pour un dîner qui s'est longuement fait attendre.

 

Un dîner grandement mérité

En juin 2019, Justin Sun a remporté une vente aux enchères de charité avec une offre record à 4,57 millions de dollars. Cette dernière est organisée depuis 20 ans par le célèbre investisseur et CEO de Berkshire Hathaway, Warren Buffett. La personne remportant la vente aux enchères a alors la chance de rencontrer Warren Buffet lors d'un dîner accompagné de 7 autres invités.

Alors que ce dîner était initialement prévu pour la fin juillet 2019, Justin Sun l'a reporté quelques jours auparavant, prétendant être tombé malade.

Un média chinois a rapporté le lendemain du report du dîner que le fondateur de Tron faisait l'objet d'une enquête des autorités locales et qu'il n'était pas autorisé à quitter la Chine.

À la suite de cet événement, il s'est excusé pour avoir sur-médiatisé le dîner, affirmant qu'il avait eu une influence négative auprès du public.

👉 à lire sur le même sujet : Justin Sun verse 4,6 millions de dollars à une association pour un déjeuner avec Warren Buffett.

 

Buffett repart avec pléthore de tokens

Après de longs mois d'attente, Justin Sun et ses invités ont finalement rencontré Warren Buffett au Happy Hollow Club, un country club privé, à Omaha, aux États-Unis.

Parmi les invités figuraient la directrice de la Binance Charity Foundation, Helen Hai, le fondateur de la Fondation Litecoin, Charlie Lee, le directeur financier de Huobi Chris Lee, et le PDG de eToro Yoni Assia.

Fait symbolique en plein cœur du repas, Justin Sun a offert à Buffett son premier bitcoin (BTC). La transaction est par ailleurs visible à cette adresse et il sera intéressant de voir si Warren Buffett réalisera une transaction avec un jour ou l'autre.

Il a également offert au légendaire investisseur un smartphone Samsung Galaxy Fold sur lequel sont stockés 1 930 830 tokens TRX, un nombre faisant référence au 30 août 1930, la date de naissance de Buffett.

En plus du TRX, le smartphone contient d'autres tokens tels que du BTT, du WINk et de l'USDT-TRC20. Dans sa globalité, les cryptomonnaies reçues par Buffett de la part de Justin Sun représentent près de 55 000 dollars.

Dans le communiqué officiel faisant référence au dîner, Justin Sun a solennellement déclaré :

C'était vraiment un honneur et je suis reconnaissant à M. Buffett pour son dîner, sa sagesse et sa vision. Je me souviendrai toujours de sa gentillesse et de son soutien, et je suivrai les conseils de M. Buffett pour faire de TRON un meilleur écosystème, des affaires avec tous les partenaires dans l'espace de la blockchain et au-delà.

Cependant, la réalité semble tout autre. Selon des propos de Yoni Assia recueillis par CoinDesk, Warren Buffett a affirmé lors du dîner qu'il ne voit aucune valeur dans le Bitcoin parce qu'il estime que seules les entreprises créées de la valeur.

D'après le célèbre investisseur, le Bitcoin n'est pas une réserve de valeur, mais une « réserve de peur ». Ce qu'il veut dire par là est que les investisseurs l'achètent par peur de ce qui se passera à court terme sur les marchés traditionnels.

 

Alors que Buffett est bien connu pour cette attitude cinglante, qualifiant de manière mémorable le Bitcoin comme « probablement du poison pour rats », il s'est cependant montré plus positif en ce qui concerne la blockchain. Toutefois, il considère que cette dernière n'est toujours pas suffisamment utilisée dans les entreprises pour qu'elle devienne un investissement intéressant.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments