Wallet crypto : voici comment un multisig peut protéger vos cryptomonnaies en quelques clics

Autrefois, pour protéger ses fonds, il suffisait d'avoir un coffre-fort caché dans son logement. Aujourd'hui, les cryptomonnaies ont besoin de leur propre coffre-fort numérique. Pour se prémunir des hacks et des vols en tout genre, certains investisseurs choisissent alors d'adopter un multisig. Mais comment fonctionne cette technologie, et comment peut-on l'appliquer à ses propres fonds ? La réponse dans cet article.

Cet article est réservé aux abonnés
Wallet crypto : voici comment un multisig peut protéger vos cryptomonnaies en quelques clics

Cet article est un avant-goût d’une des nombreuses analyses fondamentales concoctées par nos experts. Cet aperçu esquisse le contenu approfondi et quotidien exclusivement réservé aux membres de Cryptoast Research. (Déjà abonné ?)

Le multisig, un antivol redoutable

Dans l'univers des cryptomonnaies, il y a 2 moyens de stocker ses cryptomonnaies : via des exchanges centralisés, comme Coinbase et eToro, et via des portefeuilles numériques à l'instar du célèbre MetaMask. Cependant, la 1ère solution pose des problèmes de centralisation, tandis que la 2nd subit les méfaits des escrocs en tout genre. C'est à ce moment qu'intervient le multisig.

Le multisig est une méthode utilisée par les investisseurs du domaine des cryptomonnaies pour accroitre la sécurité de leurs actifs. Pour comprendre son intérêt, revoyons ensemble comment fonctionne une transaction dans le Web3 :

block aim icon

Les transactions sur la blockchain

Lorsque vous surfez sur les applications décentralisées (dApps) du Web3, vous effectuez des transactions pour utiliser les différents services proposés, comme des jeux ou des réseaux sociaux. Cependant, il suffit qu'une personne malintentionnée s'empare de votre portefeuille de cryptomonnaies pour dérober tous vos actifs. Dans le cas où vous instaurez un multisig, chaque transaction devra être validée par plusieurs personnes avant d'être exécutée sur la blockchain, empêchant ainsi les tentatives de vol dans votre wallet.

 

Avec un multisig, l'investisseur choisit lui-même les individus avec qui il veut partager les autorisations relatives à son wallet. Par exemple, de nombreux projets appliquent cette méthode pour gérer leur trésorerie. Dans ce cas, sans la validation des différents membres de l'équipe, il est impossible d'utiliser les fonds de l'entreprise.

À noter que cette surcouche de sécurité est totalement personnalisable. Que cela soit le nombre de personnes incluses dans le multisig ou le nombre de validations nécessaires pour débloquer l'accès au wallet, l'investisseur reste le maitre de ses fonds. Ainsi, cette méthode offre un moyen unique de protéger ses cryptomonnaies contre les hackers et les voleurs en tout genre : sans les différentes autorisations du multisig, ces derniers sont dans l'incapacité de dérober vos fonds.

Aujourd'hui, grâce à des protocoles accessibles à tous, n'importe quel investisseur est capable d'atteindre ce niveau de sécurité en seulement quelques clics. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site de ... [70% de l'article restant]

Vidéo réservée aux abonnés
Déjà abonné ? Voir la suite en vidéo
Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Qu'est-ce qu'un bull run dans le monde des cryptomonnaies ?

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

Le cours du Bitcoin (BTC) dépasse les 60 000 euros pour la première fois de son histoire

+371 % pour le PEPE, +349 % pour le Dogwifhat (WIF)... Les memecoins explosent à la hausse

+371 % pour le PEPE, +349 % pour le Dogwifhat (WIF)... Les memecoins explosent à la hausse

Le Bitcoin bat son record historique de capitalisation boursière et s'approche de son ATH

Le Bitcoin bat son record historique de capitalisation boursière et s'approche de son ATH