Selon une série de tweet publiés par Justin Sun, le CEO de la Fondation TRON, le réseau serait prêt à tester les transactions anonymes avec le TRX. Cela permettrait en autre au réseau de cacher les adresses de l'expéditeur et du destinataire, les entrées et sorties de transactions et le montant total des transactions entre les parties.

 

Le TRX bientôt totalement confidentiel ?

Pour mettre au point ce type de transactions, TRON a décidé de se concentrer sur le déploiement de la technologie zk-SNARK, signifiant « Argument de connaissance sans interaction, succincts et à divulgation nulle » (Zero-Knowledge Succinct Non-Interactive Argument of Knowledge), qui est déjà utilisé pour la blockchain du Zcash (ZEC) pour réaliser les transactions dites blindées.

TRON utilisera également un protocole calcul multipartite sécurisé (MPC) pour établir les paramètres nécessaires d'une manière sécurisée et transparente. Ce système est destiné à préserver les transactions protégées des attaques malveillantes.

Justin Sun a ajouté que la phase de test est hautement modulable. Ainsi, plus de développeurs participeront, mieux ce sera. Il a de ce fait invité les équipes de développeurs à contribuer au projet sur GitHub.

Ce nouvel ajout pourrait permettre au TRX d'obtenir une visibilité supplémentaire auprès de la communauté crypto, généralement intéressée par le respect de leur vie privée. La confidentialité a toujours été considérée comme une caractéristique importante, nécessaire pour qu’une forme de monnaie soit largement utilisée. De plus, la plupart des détenteurs de crypto-actifs ne souhaitent pas que leurs fonds et l’historique de leurs transactions soient rendus publics.

Justin Sun a également demandé à l'équipe de Zcash à ce qu'ils collaborent avec TRON pour développer l'utilisation de la technologie de confidentialité :

Tweet Justin Sun

Traduction : J'aimerais lancer un appel à Zcash et à tous les développeurs qui ont contribué à zk-SNARK !
Nous aimerions partager nos efforts pour zk-SNARK et le rendre disponible dans des smart-contracts pour supporter
les tokens TRC-10 & 20 et le mécanisme DPOS. Nous contribuerons davantage à la protection de la vie privée !

 

D'autres cryptomonnaies ayant déjà mis en œuvre des fonctions de protection de la vie privée ou qui devraient disposer de telles solutions à l'avenir existent déjà. Par exemple, le Monero (XMR) est surement la cryptomonnaie la plus populaire du point de vue de la confidentialité et les transactions sont complètement anonymes. De plus, le Litecoin (LTC), l'une des cryptomonnaies les plus populaire, serait sur le point d'intégrer dans un futur proche des fonctions de confidentialité pour ses utilisateurs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fonctionnement des zk-SNARKs et de leur alternative, les zk-STARKs, Binance Academy a produit une explication complète du sujet.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments