La formule secrète du trader rentable

 

etre un trader rentable

 

Alors, avant de démarrer l’article on va poser deux trois trucs histoire d’être sur la même longueur d’onde et d’imposer la légitimité que je mérite et qui me permet d’écrire cet article sans que ma plume ne tremble. Oui, je vis du trading depuis deux ans maintenant et je ne me démerde pas trop mal ! Et non, je ne suis pas née avec des dons que seul les dieux attribuent à quelques hasardeux veinards une fois tous les 2000 ans. Deux minutes passées au téléphone avec n’importe lequel de mes anciens profs devrait t’en convaincre…

Les conseils et recommandations qui suivent, bien qu’ils ne fassent pas office de vérité absolue, sont basés sur l’expérience que j’ai acquise depuis novembre 2016, date à laquelle j’ai commencé à déchiffrer les charts, et devraient te permettre de trouver un peu de lumière sur le chemin nébuleux du trading rentable.

Voilà, ça, c’est posé. Maintenant, on attaque le sujet !

 

Le mental d’un guerrier dans 300 plus le travail d’un bagnard

Deux qualités me semblent indispensables pour envisager de se convertir en trader positif sur le long terme. Je précise « long terme » car, une erreur récurrente du débutant est celle de penser que les éventuels gains amassés lors des premiers trades vont se répéter sur les suivants et cela, de façon plus ou moins éternelle. Ces deux qualités, indissociables l’une de l’autre, sont :

  1. Un mental inébranlable
  2. Une capacité de travail au-dessus de la moyenne

Une façon simple et efficace de s’assurer que nous disposons bien de ces compétences consiste à se poser les questions suivantes et d’y répondre avec la plus grande honnêteté, ce qui est loin d’être tâche aisée puisque se mentir à soi-même est un acte que nous maîtrisons tous à la perfection.

  • Suis-je disposé à passer des heures et des heures, sur mon temps libre, à étudier le chartisme dans toutes ses formes jusqu’à être capable d’en maîtriser les bases suffisantes pour l’exploiter et ainsi développer ma stratégie ? Il est important de noter que le chartisme est un art extrêmement complexe qui demande souvent plusieurs mois de travail intense…
  • Suis-je prêt mentalement à essuyer des centaines voire des milliers d’échecs et de persévérer jusqu’à trouver une formule profitable, adaptée à mon profil de trader ?
  • Suis-je capable de faire taire mon égo, d’accepter la défaite et mes erreurs, de les analyser sans émotion aucune afin de ne plus les commettre de nouveau ?

Si la réponse d’une seule de ces questions s’envisage négative alors les probabilités de succès à l’Euromillion resteront supérieures à celle d’avoir du succès dans le trading. Juste un petit rappel, d’après l’ESMA (Autorité européenne des marchés financiers) 76% des traders … sont perdants.

Petite aparté personnel pour vous dire qu’il m’a fallu six longs mois de pertes intensives avant de découvrir le doux parfum du succès. Côté mental, c’est simple, j’envisageais la chose de la façon suivante : “Trader successfull ou crever en essayant de le devenir”.

Tous nos guides de trading

 

La stratégie adaptée

C’est bon ? T’as validé les trucs du dessus ? Tant mieux, on peut donc poursuivre l’aventure.
Une fois que tu as étudié le chartisme, la “proxima estacíon” c’est : la création de ta stratégie. Un énorme pavé constitué des éléments suivants :

  1. Cœur de la stratégie : Définir une combinaison de 3 signaux (ou plus) qui, une fois observable sur les graphiques sera l’élément qui déclenchera tes ordres d’achats ou de vente. Afin d’être plus spécifique et plus visuelle je t’invite à regarder la partie “Créer sa stratégie” du webinaire que je propose sur ma chaine Youtube. Tu y trouveras un exemple concret qui sera beaucoup plus parlant que les 3 pages d’explications que je pourrais écrire en suivant.
     
     
  2. Money Management : Il fait peur ce terme hein ? 😅 Le money management, grosso modo, c’est la gestion de ton capital. C’est là où tu vas définir à partir de quand tu prends tes gains et encaisses tes pertes. C’est là où tu vas définir quel pourcentage de ton capital tu es disposé à risquer dans chacun de tes trades. Alors là, y’a une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi.
    Mauvaise nouvelle : c’est à toi et à toi seulement de définir ton Money Management puisqu’il dépend entièrement de ton profil et de ta capacité à gérer le stress, les émotions et ton capital.
    Bonne nouvelle : il faut un nombre incalculable d’échecs pour trouver la solution parfaitement adaptée

Ouais, en fait le deuxième point n’est pas forcément une bonne nouvelle mais bon… Faut être positif nan ?

Une fois ta stratégie créée et ton Money Management bien poli, il va falloir s’assurer que cet ensemble soit belle et bien « imperdable ». Pour cela, trois trucs à faire dans l’ordre suivant :

  1. Suivre CryptoLoco sur Twitter.  Ouais, je me fais un peu de pub 😋…  Mais bon, j’offre pas mal de conseils gratuits pour les débutants. N’hésite pas à me donner un follow 😉
  2. Paper trading : Kézako ? 🤔 Le paper trading, c’est trader dans des conditions de marchés réelles avec de l’argent fictif ! Aucune perte d’argent possible donc.
    L’idée étant celle de mettre à l’épreuve ta stratégie fraîchement mise au point, la tester, la modifier, l’optimiser… Jusqu’à en obtenir une version frisant l’excellence. Comment faire ? Rien de bien compliqué. Il te suffit de te créer un compte sur TradingView, d’ajouter à ce compte la même somme que celle que tu as l’intention d’investir sur les marchés financiers (afin de rester le plus proche possible de la réalité) et le tour est joué !
     

    Essayer TradingView

     

  3. Trading en réel avec des petites sommes. Une fois l’exercice du paper trading dominé, vient l’épreuve du trading en réel ! Tu réaliseras rapidement qu’il y a une différence gigantesque entre le paper trading et le trading réel, puisqu’en réel, une nouvelle difficulté vient s’ajouter à la liste déjà bien pourvu des galères du trader en herbe : Les émotions ! Capables de pourrir un trade gagnant et de nous faire acheter quand la raison nous l’interdit… elles sont ton pire ennemi. Combien ont succombé à ses charmes et, en conséquence de cela, ont perdu beaucoup, beaucoup d’argent ?
    Les maîtriser n’est pas une option et une bonne façon de s’initier à cela consiste à trader avec des petites sommes. Ne fais pas comme la majorité des mecs qui perdent rapidement car attirés par des gains potentiels qui leur font tourner la tête. Débuter avec des trades de quelques euros n’a rien de ridicule. Perdre tout son capital en trois trades… davantage.

 

Meilleurs sites pour trader le Bitcoin et les crypto-monnaies

 

Les tips de tonton Loco

Voici quelques conseils en vrac, tous aussi indispensables les uns que les autres

Tips #1 : Possède un journal de bord dans lequel tu marqueras tous tes trades, les raisons pour lesquelles tu es rentré, sortie, ton sentiment du moment… TOUT ! C’est chiant à faire mais tu apprendras énormément lors de sa relecture. Voici une vidéo à ce sujet dans laquelle se trouve en description un lien vers un document qui te facilitera le travail dans le suivi de tes trades :
 

 
Tips #2 : Ne commence pas avec des effets de levier de ouf. Commencer à trader avec des leviers X100 c’est comme si ton voisin qui a la même taille de pantalon que Carlos ou le père Noël décidait demain de faire le tour de France en trois étapes… Ça ne marche pas.

Tips #3 : Adapte toi aux marchés, n’espère pas d’eux qu’ils s’adaptent à ta stratégie. Les marchés sont cycliques, varient et font à peu près ce qu’ils veulent. En conséquence, ce qui marche aujourd’hui et pendant 3 mois peut être un plan trading dégueulasse dans 1 an. Si t’as connu Bittrex et Poloniex en 2017, un bon plan consistait à acheter ce qui venait d’être listé, attendre que ça fasse x5 puis vendre… Good old days ! Ouais, ben, il est déconseillé de faire ça maintenant. Un rapide coup d’œil sur les courbes des shitcoins récemment listés sur Bittrex devrait valoir une longue explication…

Tips #4 : Un truc simple que je sais, récompense des nombreuses heures passées derrière mon écran à scruter les charts et les réseaux sociaux, est que tu as clairement plus de chances d’avoir raison et donc de taper quelques euros ou quelques sat, si tu fais l’inverse de ce que font les foules… Just sayin’

La liste est loin d’être exhaustive, évidemment, mais c’est déjà pas mal pour commencer 😉

 

Conclusion

Voilà les amis, une partie de mon coffre-fort à secret. Les éléments distillés dans cet article représentent des bases assez solides qui permettront aux personnes véritablement décidées et motivées de trouver leur voie. Et, croyez-moi ou pas, bien que ce listing semble être un contenu de choses évidentes et facile à mettre en place, c’est bien le contraire qui fait office de vérité.

 


 

cryptoloco logo

CryptoLoco

Trader de crypto-monnaies français, CryptoLoco a commencé novice dans le trading de Forex et indices en novembre 2016. C’est mi-2017 qu’il attaque les crypto-monnaies, il est désormais à la tête d’une société de trading et de formation au trading de crypto-actifs fondée en février 2018.

cryptoloco site web twitter-cryptoloco youtube cryptoloco



2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Canard wcCOSSdead Recent comment authors
plus récents plus anciens
Canard wc
Lecteur
Canard wc

Faut-il investir dans coin coin quand on est un canard ?

COSSdead
Lecteur
COSSdead

Donc si on sui un peu le delire t’a commencé y’a 2 an mi 2017 avec 1300e de capital qui apparamen été quasi tout ce que tu avais et depuis tu en vis ? Keskon peu lire com conneri sur internet sérieu…