La startup française Sorare a annoncé le 10 octobre sa sélection dans le cadre du programme Entrepreneurs Lab d'Ubisoft. L’objectif du programme est d’accélérer le succès des entrepreneurs du secteur des technologies en les accompagnant dans leur croissance.

 

La blockchain dans les jeux vidéo

Sorare est une nouvelle plateforme basée sur la blockchain permettant aux fans de football de collectionner, d'échanger et de jouer avec des cartes de joueurs de football sous licence officielle. La startup a déjà reçu la confiance de 25 clubs professionnels. Nicolas Julia, CEO de Sorare, a déclaré :

Ubisoft a été le premier éditeur de jeux vidéo à explorer volontairement le potentiel de la technologie de la blockchain pour le gaming. Sorare est fier de travailler aux côtés des experts du gaming comme Ubisoft pour créer une expérience numérique inégalée pour les fans de football.

En utilisant la technologie de la blockchain, Sorare permet aux cartes numériques d'être de véritables objets de collection, avec une réelle rareté, et leur permet d'être échangées librement et en toute sécurité. Les cartes sont basées sur des tokens de type ERC-721, les mêmes utilisés par le célèbre CryptoKitties. Ces tokens sont non fongibles et sont également utilisés dans la tokenisation d’œuvres d’art ou de bâtiments.

Le jeu est construit autour du Loom Network, une surcouche sur Ethereum (ETH) pour les développeurs. Les solutions de Loom Network améliorent considérablement les performances et la scalabilité des tokens ERC-721 tout en conservant les garanties de sécurité d'Ethereum.

Du côté d'Ubisoft, le directeur de l'initiative blockchain du studio Nicolas Pouard a ajouté :

Nous sommes enthousiasmés par l'innovation de Sorare pour le lancement de ce nouveau jeu, qui peut devenir un bien convoité des amateurs de football du monde entier. Collaborer avec Ubisoft permet à Sorare de bénéficier de l'expertise que nous avons acquise au cours des 30 dernières années en technologie, expérience utilisateur et conception de jeux vidéo. En soutenant Sorare, Ubisoft veut responsabiliser les entrepreneurs qui contribueront à la création du divertissement de demain.

Cela fait déjà plusieurs mois qu'Ubisoft s'intéresse à l'utilisation de la blockchain au sein de ses créations. En juin dernier, l'éditeur de jeux vidéo commençait déjà à développer des fonctionnalités en jeu basées sur la blockchain d'Ethereum. Yves Guillemot, le CEO d’Ubisoft, avait même déclaré que la technologie de la blockchain serait une révolution potentielle pour l’industrie du jeu vidéo à l’avenir.

 

Avec Sorare, Ubisoft semble franchir une nouvelle étape pour le potentiel lancement d'un marché basé sur la blockchain pour des objets utilisables en jeu. Sachant que cette fonctionnalité serait en développement depuis quelques mois, le rapprochement avec des startups telles que Sorare qui opèrent déjà dans le domaine pourrait notamment accélérer ce processus.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments