Shanghai : La mise à jour d'Ethereum (ETH) rencontre quelques problèmes à l'exécution sur le testnet Goerli

Les retraits des Ether (ETH) verrouillés se rapprochent de plus en plus pour les validateurs d'Ethereum. La mise à jour Shanghai a été exécutée sur le testnet Goerli, non sans rencontrer quelques erreurs techniques. On fait le point ensemble.

Shanghai : La mise à jour d'Ethereum (ETH) rencontre quelques problèmes à l'exécution sur le testnet Goerli

Shapella déployée sur Goerli

C'était la dernière étape avant le déploiement sur le réseau principal d'Ethereum (ETH). Ce mardi 14 mars à 23 heures, les mises à jour Shanghai et Capella - regroupée sous le nom Shapella - ont été exécutées sur le testnet Goerli. Celles-ci ont toutefois rencontré quelques problèmes lors de leur exécution.

Le principal développeur d'Ethereum, Tim Beiko, rapporte sur Twitter que les retraits (et non pas les dépôts, comme mentionné par erreur dans le tweet) ont bien été traités. Néanmoins, le processus n'a pas été aussi fluide qu'il l'espérait. En particulier, certains validateurs n'ont pas mis à jour leur logiciel client, les empêchant de se synchroniser avec la nouvelle blockchain et retardant donc l'équipe des développeurs.

Ce problème ne semble pas inquiéter outre mesure le développeur d'Ethereum. En effet, les validateurs de Goerli n'ont pas vraiment de motivations à tenir leur logiciel à jour, puisque leurs ETH répliqués n'ont aucune valeur. Néanmoins, Beiko s'attend que les validateurs du réseau principal d'Ethereum soient plus consciencieux et que ce problème ne se reproduise pas.

Ainsi, les développeurs de Goerli ont encouragé les utilisateurs à mettre à jour leurs clients Ethereum pour éviter tout problème similaire. Les dates officielles du déploiement sur le réseau principal seront communiquées ce jeudi 16 mars par l'équipe de développement.

? Pour aller plus loin – Générez des revenus passifs sur vos ETH grâce au staking

Binance : la plateforme d'échange crypto de référence
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Qu'attendre de la suite ?

L'évènement Shapella était attendu avec impatience. En effet, elle permettra aux validateurs de retirer (totalement ou partiellement) leurs ETH verrouillés dans la Beacon Chain. Environ 17,6 millions d'ETH, soit plus de 32 milliards de dollars, seront ainsi libérables lors de l'exécution de Shapella.

Bien que cela puisse paraître massif, sachez que plusieurs mécanismes sont en place pour éviter qu'un afflux trop important d'ETH n'arrive sur le marché. À l'heure actuelle, il existe environ 522 000 noeuds validateurs sur Ethereum et le réseau pourra traiter environ 2 200 retraits par jour.

Le calcul est relativement simple : un maximum de 10 validateurs peut être assigné à une epoch et il faut environ cinq ou six minutes pour qu'une epoch soit traitée. Dans le cas extrême où les 2 200 validateurs retirent 32 ETH, cela représenterait 70 000 ETH, soit une fraction des 17,6 millions.

Par ailleurs, si tous les validateurs souhaitaient retirer leurs ETH, il faudrait environ 237 jours pour que cela se fasse entièrement.

? À lire également – Étude : 70 % des personnes interrogées désirent re-staker leurs ETH après Shanghai

Cryptoast Research : profitez de 50 % de réduction pour célébrer le halving !
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Des investisseurs de FTX proposent à Sam Bankman-Fried d'annuler les poursuites à son encontre – Pourquoi ?

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

Shiba Inu (SHIB) lève 12 millions de dollars pour créer un layer 3 basé sur l'anonymat

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

L'USDT de Tether débarque sur Telegram grâce à la blockchain TON

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?

Bitcoin : les mineurs se tourneraient-ils vers l’intelligence artificielle (IA) suite au halving ?