Samsung ajoute 13 applications à son DApp store officiel

 

Samsung

 

Samsung a annoncé l’ajout de 13 nouvelles applications décentralisées à son DApp store officiel, dénommé « Blockchain Keystore ». Le DApp store a été officiellement lancé en mars dernier et ne comptait au départ que quatre applications. Ces ajouts porteront le nombre total d’applications sur le DApp store à 17.

 

Proposer encore plus d’alternatives

Selon CoinDesk Korea, les DApps à venir incluent une variété de nouveaux produits, allant des applications de médias sociaux telles qu’Anpan aux applications de divertissement comme The Hunters. La liste complète n’est pas encore connue, mais il est certain que ses applications décentralisées couvriront la majorité des besoins des utilisateurs de smartphone.

Samsung semble prendre des mesures importantes sur le marché de la cryptomonnaie et de la blockchain, car l’entreprise a intégré son « Blockchain Wallet » au sein de son Galaxy S10 et prévoit d’introduire des fonctions similaires à ses autres modèles de smartphones. Samsung a déclaré :

Bien que d’autres entreprises ne l’aient pas encore fait, nous avons déjà fait un wallet blockchain et nous l’avons sorti.

Le géant de la technologie redouble d’efforts pour mettre en place ses solutions de wallets et ses DApps pour faire face à des concurrents potentiels sur le marché et aussi prendre de l’avance sur les autres constructeurs de smarphones. Pour le moment, le wallet de Samsung est assez limité et ne peut stocker que les tokens ERC-20 basés sur Ethereum (ETH).

 

Prendre de l’avance sur ses concurrents

Bien qu’Apple soit actuellement son principal concurrent, il n’arrive pas à la cheville du constructeur sud-coréen. Cependant, le fabricant d’iPhone a récemment lancé un CryptoKit pour iOS 13 qui permet aux développeurs de gérer les tâches pour créer des applications plus sécurisées au lieu de les gérer dans des interfaces de niveau inférieur. Néanmoins, Apple ne semble pas mener la même politique que Samsung et freinerait même le développement de l’essor des cryptomonnaies. Les conditions d’utilisation de sa carte de crédit, l’Apple Card, qui sera bientôt disponible, interdisent tout simplement l’achat de cryptomonnaies.

Entre-temps, LG a également récemment déposé une demande d’enregistrement de marque pour ThinQWallet aux États-Unis qui offrirait un certain nombre de services, notamment l’émission de cryptomonnaies, une plateforme logicielle pour la blockchain et un wallet mobile pour la cryptomonnaie.

 

Samsung ne laissera pas tomber sa place de leader sur le marché aussi facilement, l’entreprise de Corée du Sud est bien consciente que la population de son pays est plutôt réceptive sur les utilisations de la blockchain et de la cryptomonnaie. La célèbre marque a tout intérêt à sérieusement continuer ses efforts dans cette direction. La semaine dernière, Busan, la 2e ville du pays en termes de population, s’est vue attribuer le titre de zone « libre de réglementation » concernant la blockchain, preuve supplémentaire que le gouvernement encourage le développement de la technologie sur son territoire et Samsung semble l’avoir bien compris.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar