Malgré les rumeurs, Grayscale refuse de publier ses adresses de portefeuilles

La méfiance est le mot du moment, suite à la chute de FTX. Et c’est le géant Grayscale qui en fait semble-t-il les frais en ce moment. Alors que des rumeurs circulent sur la solidité de ses services, l’entreprise a refusé de communiquer ses adresses de portefeuille. Une décision qui ne plaît pas à la communauté.

Malgré les rumeurs, Grayscale refuse de publier ses adresses de portefeuilles

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Pourquoi le GBTC de Grayscale peine-t-il en ce moment ?

Pour comprendre ce qu'il se passe, il faut revenir aux soupçons qui pèsent sur Grayscale en ce moment. Pour rappel, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) est le plus grand véhicule d'investissement en cryptomonnaies destiné à des acteurs institutionnels. L'entreprise conserve en effet 634 000 BTC, soit 10.2 milliards de dollars au cours actuel.

Le risque, c'est donc une contagion particulièrement catastrophique si les services de Grayscale venaient à s'effondrer. Or, ces derniers sont en ce moment accusés d'être plus fragile que ce que l'on pensait.

Ryan Selkis, le fondateur de l'entreprise d'analyses Messari, affirmait ainsi il y a quelques jours que les dettes de Digital Currency Group, qui émet les GBTC, étaient supérieures à ses liquidités. Un tweet qui a cependant été supprimé depuis :

La méfiance règne donc, au point que Grayscale s'est fendu d'un communiqué pour apaiser les craintes des investisseurs.

👉 Comment protéger (réellement) ses cryptomonnaies ? Tout savoir sur le stockage de cryptos

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Grayscale ne publiera pas ses adresses de portefeuille

La société a détaillé dans un fil Twitter des éléments pour montrer la solidité de ses services. Elle rappelle que les lois régulations et documents entourant le GBTC l'empêchent d'être "prêté, emprunté ou engagé de toute autre manière". Par ailleurs, l'entreprise rappelle que les actifs numériques utilisés pour ses produits d'investissement sont conservés par Coinbase Custody.

Grayscale affirme donc avec fermeté que tous les BTC qui sous-tendent son GBTC sont détenus uniquement dans ce cadre :

 L’entreprise refuse cependant de publier les adresses des portefeuilles qui contiennent les fonds en question. Grayscale explique ainsi :

« Par souci de sécurité, nous ne rendons pas les informations “on-chain” de ce type publiques […] que cela soit par une preuve de réserve cryptographique ou d’autres procédures cryptographiques de comptabilité avancée. »

La communauté crypto n’a bien sûr pas été enchantée de ce refus, certains accusant Grayscale d’avoir quelque chose à cacher. L’entreprise a cependant anticipé cette critique, et y avait répondu dans le même fil Twitter:

« Nous savons que ce point particulier va en décevoir certains, mais la panique déclenchée par d’autres entités n’est pas une raison suffisante pour changer des arrangements de sécurité complexes qui ont permis aux actifs de nos investisseurs de rester sécurisés depuis des années. »

Alors, souci légitime de sécurité, ou moyen d’éviter les regards scrutateurs ? Dans la communauté, le débat fait encore rage. Et cela montre bien que la confiance dans les grandes entreprises liées aux cryptomonnaies a été complètement bouleversée depuis l’affaire FTX.

👉 À lire également – FTX : le nouveau PDG révèle le chaos dans la gestion de l’entreprise

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Source : Grayscale via Twitter

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast