Le projet blockchain Klaytn mené par le géant sud-coréen du numérique Kakao, a annoncé que l'exchange Huobi rejoignait le Klaytn Governance Council, le conseil de gouvernance du projet. L'arrivée de Huobi dans les rangs de Klaytn a été communiquée sur Medium le 10 février et renforce grandement la force du projet de Kakao.

 

Bienvenu à bord !

Développé Ground X, la filiale blockchain du géant sud-coréen Kakao, Klaytn est une plateforme de blockchain publique dont le mainnet a été lancé en juin dernier. Depuis son lancement, Klaytn s'associe à de grandes entreprises et organisations que son réseau soit géré par une gouvernance partagée.

À terme, Klaytn vise à proposer un catalogue fourni d'applications décentralisées (dApps) accessible à tous sans qu'aucune connaissance particulière en termes de cryptomonnaie ou de blockchain ne soit requise.

Le wallet de Huobi supporte par ailleurs le token natif de Klaytn, le KLAY, ainsi que tous les autres tokens compatibles avec Klaytn. Ciara Sun, la vice-présidente des opérations mondiale de Huobi, a déclaré :

Le nouveau partenariat fait progresser la mission de Huobi, qui est de rendre la technologie de la blockchain plus accessible aux utilisateurs du monde entier. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec les autres membres du Conseil pour accélérer la croissance de l'ensemble de l'écosystème de la blockchain.

Nouveau membre

 

Des bases fondamentales très solides

En devenant des acteurs majeurs de la plateforme Klaytn, les membres du Conseil jouent le rôle de décideurs clés pour l'agenda commercial et technologique de Klaytn, notamment pour l'exploitation du réseau de nœuds de consensus.

En outre, les membres du Conseil œuvrent au développement d'applications basées sur Klaytn et au déploiement de ces dernières dans leurs services respectifs.

Avec Huobi à ses côtés, le Conseil de gouvernance de Klaytn compte actuellement 28 entreprises incluant LG Electronics, Celltrion, une société biopharmaceutique, et Union Bank of the Philippines, l'une des plus grandes banques des Philippines.

Commentant l'arrivée de Huobi, Sangmin Seo, un responsable de Ground X a ajouté :

Nous pensons que les contributeurs qui gèrent la plateforme avec leurs intérêts alignés sur les plans de développement à long terme de la plateforme sont les plus qualifiés pour prendre en main la gouvernance de Klaytn. Nous sommes ravis que Huobi travaille avec d'autres membres du Conseil pour gérer et gouverner conjointement la plateforme Klaytn, ainsi que pour créer des cas d'utilisation qui peuvent favoriser le développement de l'écosystème global de la blockchain.

Le 22 octobre dernier, c'est Binance, le plus célèbre des exchanges qui a lui aussi rejoint les rangs de Klaytn. Avec deux des plus imposantes entreprises qui œuvrent pour la démocratisation des cryptomonnaies à ses côtés, l'écosystème développé par Klaytn pourrait avoir un impact conséquent sur l'industrie.

👉 À lire sur le même sujet : Binance rejoint le conseil de gouvernance du projet Klaytn.

 

La prochaine étape pour que l'écosystème de Klaytn se démocratise davantage et gagne en visibilité sera que son token natif, le KLAY, soit disponible au trading sur les plateformes majeures précitées.

Même si les projets blockchains lancés par des entreprises n'ont pas vraiment la côte auprès des régulateurs, le fait que la Corée du Sud soit le pays accueillant les prémices de Klaytn pourrait grandement jouer en sa faveur. Les avancés de Klaytn seront à surveiller avec une attention toute particulière et nous réserverons très probablement de bonnes surprises.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments