Pariez sur la date de lancement de la Libra avec CoinFLEX

CoinFLEX Libra

 

CoinFLEX, une plateforme de produits dérivés crypto, lance des contrats à terme livrés physiquement qui seront conclus selon si la Libra de Facebook sera lancée en 2020 ou non.

 

Parier sur une cryptomonnaie qui n’existe pas

L’offre fait partie d’une nouvelle gamme de produits disponibles sur la plateforme, les « Initial Futures Opening – IFO », des contrats à terme spécialement créés dans le but de parier sur des cryptomonnaies qui n’existent pas encore. Le premier contrat de ce type porte donc sur le lancement effectif de la Libra d’ici le 30 décembre 2020. Mark Lamb, CEO de CoinFLEX, a déclaré :

Facebook a la capacité de rivaliser avec l’ensemble du système bancaire mondial dès le premier jour, mais, de ce fait, le moment où ce premier jour surviendra est loin d’être certain. La réaction politique a été brutale, et tout le monde se demande si Facebook y arrivera.

Ce contrat à terme sera disponible à partir du 24 octobre et en fonction de leurs mises, les traders recevront des tokens Libra si le projet est lancé avant la date proposée par la plateforme. Toutefois, si la Libra ne voit pas le jour d’ici là, les parieurs perdront leur investissement. Le prix de ces contrats à terme débutera à 0,30 dollar, reflétant une probabilité d’environ 30% que la Libra soit lancée dans le courant de l’année 2020.

Une fois que 30 minutes se seront écoulées depuis le lancement de l’IFO, les traders qui n’auront pas encore participé pourront négocier le contrat à des prix qui correspondent mieux à leur estimation. Cela fonctionne ainsi : les investisseurs achètent des contrats à terme équivalents au pourcentage de chance qu’ils donnent à la Libra de voir le jour avec 2020. Le prix d’un token Libra est présumé être fixé à 1 dollar, ce qui signifie que si vous pensez que la Libra a 90% de chance de voir le jour, vous paierez votre contrat à 0,90 dollar, et gagnerez donc un token entier si vous aviez raison, soit 0,10 dollar de plus par token que vous auriez parié.

 

Une date de lancement qui recule progressivement ?

Au milieu de la forte pression réglementaire, les créateurs de la Libra eux-mêmes ont de plus en plus donné des signaux hésitants quant à la date de lancement du stablecoin.

Mark Zuckerberg, CEO, de Facebook, s’est même exprimé sur le sujet en admettant que le projet soit potentiellement encore trop délicat pour son implémentation dans la société. Zuckerberg est pleinement conscient qu’avec l’échelle à laquelle opère Facebook, il lui est nécessaire de résoudre les nombreux problèmes de la Libra avant un lancement potentiel.

Un tel pari semble assez risqué, mais la Libra a déjà commencé à perdre l’un de ses précieux partenaires privilégiés. En effet, la semaine dernière, PayPal a annoncé son départ de la Libra Association. De plus, ce sont Visa, MasterCard et Stripe qui seraient potentiellement les prochaines entreprises à vouloir faire de même.

 

En raison des difficultés que connait le projet auprès des régulateurs du monde entier ainsi que dans ses propres rangs, un lancement en 2020 semble impossible pour une partie de la communauté crypto. Soyez tout de même prudent si vous souhaitez parier sur la Libra, même si Facebook peut nous réserver de bonnes surprises et réussir à mettre en ligne la Libra d’ici 2020, les risques d’un contrat à terme de ce type sont réels.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar