Quelques jours après les premières rumeurs, PayPal a officiellement annoncé sa décision d'abandonner le projet de cryptomonnaie de Facebook et de se retirer de la Libra Association. La nouvelle a été publiée par le Wall Street Journal le 4 octobre.

 

La Libra perd l'un de ses plus importants membres

Le vendredi 4 octobre, une réunion de la Libra Association s'est tenue à Washington pour discuter de certains des problèmes auxquels la Libra est confrontée, en particulier les mesures d'entraves réglementaires prises par le Congrès américain. Des doutes concernant le retrait de PayPal ont commencé à se répandre lorsqu'il a été découvert que l'entreprise était le seul membre absent de cette réunion.

S'adressant au Wall Street Journal, un porte-parole de PayPal a confirmé les doutes :

PayPal a pris la décision de renoncer à participer davantage à la Libra Association pour le moment et de continuer à mettre l'accent sur la mission et les priorités commerciales existantes tout en démocratisant l'accès aux services financiers pour les populations défavorisées.

Sa déclaration s'est poursuivie :

Nous continuons à soutenir les aspirations de la Libra et nous attendons avec impatience la poursuite du dialogue sur les moyens de travailler ensemble à l'avenir. Facebook est un partenaire stratégique de longue date et apprécié de PayPal, et nous continuerons à nous associer et à soutenir Facebook à divers degrés.

 

D'autres membres vont suivre ?

Suite à l'annonce de PayPal, la Libra Association s'est exprimée sur le sujet et a cherché à rassurer la communauté :

Nous reconnaissons que ce changement est difficile et que chaque organisation qui a commencé ce cheminement devra faire sa propre évaluation des risques et des avantages d'être engagée à réaliser le changement promis par la Libra. Nous attendons avec impatience la première réunion de la Libra Association dans 10 jours et partagerons ensuite les mises à jour, y compris les détails des 1 500 entités qui ont manifesté un intérêt enthousiaste pour participer.  

PayPal est la première entreprise à se retirer officiellement du projet, mais il y a de fortes chances que ce ne soit pas la dernière. En effet, il y a quelques jours, ce sont Visa, MasterCard et Stripe qui ont déclaré reconsidérer leur participation au projet. Pour le moment, rien n'a encore été officialisé de leurs côtés.

 

Cela prouve toutefois que Facebook, au-delà des difficultés que l'entreprise rencontre avec les régulateurs du monde entier, rentre dans une nouvelle phase encore plus complexe pour mener à bien son projet. Le géant des médias sociaux devra redoubler d'efforts pour convaincre les entreprises membres de la Libra Association de ne pas se retirer du projet.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments