Le 20 février, le tant attendu monde virtuel décentralisé de Decentraland (MANA) à ouvert ses portes au public, et les premiers joueurs peuvent se lancer dans une chasse au trésor avec de nombreux prix à la clé.

 

Un monde virtuel prometteur

Le monde en 3D jouable sur navigateur et fonctionnant sous la blockchain Ethereum (ETH) est désormais accessible à tous. L'équipe du projet a également déployé les versions finales des outils de création et d'échange, tels qu'un éditeur en glisser-déposer, un kit de développement logiciel et un marché pour les LANDs et les actifs en jeu.

Le monde virtuel de Decentraland, baptisé Metaverse, permet aux joueurs de se connecter à leur wallet Ethereum et d'acheter des biens immobiliers virtuels sous la forme d'un token non fongible (NFT) appelé LAND.

Contrairement à des jeux de la même trempe comme Second Life, où les créateurs détiennent en fin de compte la propriété de tous les éléments du jeu, les transactions sur Decentraland sont enregistrées sur la blockchain Ethereum et les détenteurs de tokens ont le contrôle total de la propriété virtuelle qu'ils possèdent.

Il existe trois types de tokens dans l'univers de Decentraland, le MANA pour la monnaie, le WEAR pour les objets et les vêtements et le LAND pour les biens de propriété.

Decentraland Vegas

Et si vous visitiez Vegas ?

Les joueurs peuvent posséder des propriétés virtuelles à l'intérieur du jeu qu'ils peuvent ensuite louer ou revendre à leur guise.

Le monde de Decentraland a une taille fixe, composée de 90 601 LAND. Environ 80 % de ces terres sont déjà entre les mains des joueurs.

Selon la place de marché de NFTs OpenSea, grâce à son lancement public, Decentraland est devenue l'application décentralisée (dApps) générant le plus de volume ces derniers jours.

L'une des dernières ventes qui concernent un LAND à l'heure de l'écriture de cet article a été conclue à 695 000 MANA, soit près de 38 000 dollars.

👉 À lire sur le même sujet : Qu'est-ce que le Decentraland (MANA) et comment en acheter ?

 

Une chasse au trésor virtuelle

Pour célébrer le lancement du jeu, en explorant durant les 3 prochains jours la zone de Genesis City, la métropole du monde de Decentraland, les joueurs peuvent dénicher des NFTs, des tokens et des objets échangeables contre des produits du monde réel.

Les différents prix obtenables, d'une valeur totale de 100 000 dollars, comprennent :

1 250 000 tokens MANA, 596 419 tokens ANJ, 144 935 tokens MATIC, 25 LANDs, 5011 CryptoKitties (dont de nombreux félins en édition limitée), 30 Axies du jeu Axie Infinity ainsi qu'un crypto-smartphone HTC Exodus 1.

Recevoir de la cryptomonnaie gratuitement ou des objets en jeu va probablement persister dans le fonctionnement de Decentraland, mais comme pour tant d'autres choses dans cet univers, les premières gratifications sont très probablement les plus généreuses.

Pour être téléporté dans Metaverse et participer à la chasse au trésor, il suffit de vous rendre à cette adresse.

Decentraland Avatar

Prêt à créer votre clone virtuel dans Decentraland ?

 

Après plusieurs années de développement et une ICO en 2017 ayant permis à l'équipe de récolter 24 millions de dollars, le projet est enfin lancé.

Decentraland rentre dans le cercle encore assez restreint des projets qui ont réellement abouti. Désormais, ses créateurs devront redoubler d'efforts pour attirer des joueurs en dehors de l'écosystème de la cryptomonnaie et de la blockchain pour assurer la pérennité du monde virtuel sur le long terme.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments