3,6 milliards de dollars retirés de Binance – La plateforme est-elle en danger ?

Des utilisateurs qui fuient ? La plateforme d’échange Binance a été siphonnée au cours de la semaine, avec des retraits qui dépassent 3,6 milliards de dollars au total. Mais Changpeng Zhao (CZ) se veut rassurant, et affirme qu’il s’agit simplement d’un « stress test » pour l’exchange. Faut-il le croire ?

3,6 milliards de dollars retirés de Binance – La plateforme est-elle en danger ?

3,6 milliards de dollars ont été retirés de Binance au cours de la semaine

La firme d’analyses Nansen a signalé que les retraits étaient particulièrement nombreux sur Binance cette semaine. Au total, la plateforme a vu plus de 3,6 milliards de dollars quitter ses caisses :

Pour comparaison, Coinbase n’a connu « que » 574 millions de dollars de retraits sur la même période. Le décalage s’explique bien sûr par la différence de taille des deux entités, mais pas uniquement.

D’importants teneurs de marchés se sont en effet enfuis de la plateforme, d’après un autre analyste de Nansen :

Wintermute et Jump Finance ont en effet contribué à faire transiter 300 millions de dollars dans la journée du 12 décembre dernier. Il y a une raison à cela : Binance s’est en effet retrouvé sous le feu des projecteurs en début de semaine, et pas de la bonne manière.

👉 Plus d’infos sur la plateforme d’échange Binance

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Les utilisateurs paniquent sur Binance

Plusieurs événements ont en effet paniqué les investisseurs. D’une part, on a appris le 12 décembre que Binance serait visé par la justice américaine, dans le cadre d’une enquête pour blanchiment d’argent. Une enquête de Reuters affirmait ainsi que la plateforme aurait traité plus de 10 milliards de dollars de transactions pour le compte d’entités criminelles ou illégales, à cause de mesures de contrôle manquantes.

Binance a bien sûr nié les faits, et encensé son équipe de contrôle. Mais cela a suffi pour faire paniquer les utilisateurs, qui ont procédé à un exode des fonds. Au point que la plateforme a semblé ébranlée le 12 décembre : les retraits en USDC ont ainsi été suspendus brièvement. Un événement que Changpeng Zhao a justifié par la fermeture des banques le week-end, mais qui n’a pas réussi à convaincre des investisseurs particulièrement méfiants depuis la chute de FTX.

Changpeng Zhao s’est à nouveau exprimé ces derniers jours, pour tenter de calmer les inquiétudes. Il affirmait ainsi que cela représentait un « stress test » pour la plateforme, qui prouve sa solidité. Pour rappel, Binance dispose de réserves conséquentes, qu’elle a par ailleurs réalimentées depuis la chute de FTX. CZ a par ailleurs rappelé que tous les fonds de Binance sont comptés et listés, et que l’argent des utilisateurs n’est pas utilisé :

« Si un exchange détient les actifs de ses utilisateurs tels qu’ils sont, ce ne sont pas des tweets qui vont causer des problèmes. C’est simple. »

Cela n’a manifestement pas entièrement suffi pour rassurer la communauté. C’est le problème de l’hégémonie d’une entité : si celle-ci est menacée, les conséquences d’une éventuelle chute sont particulièrement fortes, et cela se ressent dans les craintes des utilisateurs.

👉 Pour aller plus loin – Comment sécuriser et stocker ses cryptomonnaies ?

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Source : Binance, communiqué

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED