LG CNS, la filiale informatique de LG Electronics, et la filiale blockchain du géant sud-coréen Kakao, Ground X, se sont associées pour créer une passerelle entre les blockchains publiques et privées. La nouvelle a été rapportée par le Korea Herald le 21 novembre.

 

Un pont entre les blockchains

Les deux sociétés ont convenu de construire une infrastructure mutuellement compatible qui utilisera la plateforme blockchain Klaytn développée par Ground X. Klaytn est centrée sur les entreprises et les services et a pour mission de combiner les caractéristiques des blockchains publiques et privées via une structure hybride. Avec l'aide de Klaytn, Ground X souhaite également mettre au point de nombreuses applications décentralisées (dApps) qui pourront être utilisées par l'important nombre d'utilisateurs des services proposés par Kakao.

Cette solution correspond très bien aux intentions de LG CNS concernant la blockchain et le développement d'autres solutions. Ha Tae-Seok, chef de division stratégique de LG CNS, a déclaré :

À l'heure actuelle, il existe des projets interchaînes actifs au sein de l'industrie pour relier des écosystèmes uniques de la blockchain. Grâce à ce partenariat, nous allons briser les frontières existantes entre les blockchains privées et publiques et combiner nos forces pour créer de nouvelles opportunités commerciales.

Un représentant de Ground X a ajouté :

La technologie innovante de Klaytn renforcera la pureté et la fiabilité des données de LG CNS Monachain. Collaborer avec LG CNS, la société de services informatiques coréenne de référence, conduira à une croissance de l'écosystème de la blockchain dans le pays.

 

Le projet phare sud-coréen ?

Le projet Klaytn dirigée par Ground X attire de nombreux nouveaux partenaires alors même que celui-ci n'a vu le jour que très récemment. Le projet se renforce rapidement et accueille même les exchanges Binance et OKEx dans son écosystème. D'autres géants de l’industrie comme Samsung, IDG Capital et Shinhan Bank ont eux aussi rejoint Klaytn. De plus, et avant même que son token Klay ne soit émis, l'exchange UpBit a annoncé qu'il listera le token sur sa plateforme.

Il n'est pas si étonnant qu'une filiale de LG Electronics travaille de pair avec Ground X. En effet, l'entreprise est membre du Klaytn Governance Council, une alliance d’entreprises et d’organisations multinationales, responsables de la gouvernance de Klaytn, du fonctionnement des nœuds de consensus et de la croissance du réseau à l’échelle mondiale.

 

Fondée en 1987, LG CNS fournit des services de technologie de l'information à ses clients et participe activement à l'innovation numérique en Corée du Sud. En mai dernier, LG CNS a annoncé le lancement de Monachain, sa propre blockchain qui est censée stimuler la productivité des entreprises et qui vise des services tels que l'authentification numérique, la gestion de la chaîne d'approvisionnement et le développement de solutions de paiements numériques. La plateforme aurait déjà été utilisée par la Korea Minting, Security Printing & ID Card Operating Corp. (KOMSCO) pour le développement d'une solution de paiement, crypto dénommée Chak.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Depuis 2017, je m'intéresse au Bitcoin, aux cryptomonnaies et à la technologie blockchain associée. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments