Ethereum 2.0, le « Messie » arrive enfin

L'attente fut longue, très longue, pour les adeptes d'Ethereum (ETH). Après de nombreux doutes quant à l'arrivée d'Ethereum 2.0, les développeurs viennent de lever le voile sur sa date de lancement.

Selon une publication sur le blog de la Fondation Ethereum, la première version d'Ethereum 2.0 devrait être lancée le 1er décembre 2020, à 13h00 heure de Paris, à la seule condition que 16 384 validateurs aient rejoint sur le réseau 7 jours avant cette date.

Si ce n'est pas le cas, le bloc Genesis d'Ethereum 2.0 sera déclenché 7 jours après que ce seuil aura été atteint (quel que soit le moment).

De plus, chaque validateur devra mettre en jeu 32 ETH, ce qui représente à l'heure actuelle près de 13 000 $. Le montant total attendu pour lancer ETH 2.0 s'élève à 213 millions de dollars.

L'effet de l'annonce sur le cours de l'ETH est notable, celui-ci ayant engagé une hausse de près de 7% à l'heure de l'écriture de ces lignes, passant de 383 $ à 407 $.

👉 Lisez notre guide pour acheter de l'Ether (ETH)

Participer au lancement d'Ethereum 2.0 - Que faut-il savoir ?

Le processus pour devenir valideur du réseau Ethereum 2.0 se passe sur l'« Eth 2 Launch Pad » une plateforme qui guide l'utilisateur dans sa démarche.

Si l'envie de participer au lancement d'Ethereum 2.0 vous prend, le communiqué rappelle une pratique simple, mais pourtant indispensable. Vérifiez, et revérifiez autant de fois que possible l'adresse du contrat de dépôt avant d'y envoyer des fonds.

Attention également, l'envoi de vos ETH au contrat de dépôt d'Ethereum ne doit pas être pris à la légère. En effet, ce lancement le 1er décembre correspond à la phase 0 du passage en Proof of Stake pour Ethereum.

Les transferts étant bloqués au moins jusqu'à la phase 1, il n'y a aucun moyen pour un validateur de sortir volontairement. Les validateurs devront attendre la phase 2, soit environ 2 ans, avant de pouvoir retirer leurs ETH.

L'envoi de 32 ETH dans le contrat correspond donc à un engagement de 2 ans de votre part, en plus de requérir l'exploitation et la maintenance du logiciel de validation sur une machine dédiée à cet effet.

👉 Pour en savoir plus - Ethereum 2.0 : 10 choses à savoir avant de faire du staking

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments