John McAfee lance son exchange décentralisé, McAfeeDex

John McAfee McAfeeDex

 

L’incontournable John McAfee, entrepreneur américain et défenseur de la cryptomonnaie, a annoncé le 6 octobre sur Twitter avoir lancé un exchange décentralisé (DEX) qui fonctionne sur la blockchain Ethereum (ETH). Le nouvel exchange McAfeeDex rentre en phase de bêta dès aujourd’hui, selon le site officiel.

 

Un exchange nullement restrictif

Une vidéo annonçant le lancement de McAfeeDex a été postée sur Twitter par John McAfee lui-même :

 

Traduction : La version bêta du McAfee Distributed Dex arrive le 7 octobre. Amusez-vous avec.
Il faut du temps pour qu’un nombre suffisant d’utilisateurs se joignent à nous pour le rendre réel,
mais si vous y participez, et soyez patient, vous verrez que c’est la porte qui nous détachera du contrôle fondamental
que le gouvernement a pris sur le sujet : les monnaies Fiat. Il [l’exchange] ne peut pas être interrompu.

 

Selon le peu de détails communiqués jusqu’à présent, McAfee DEX ne prévoit aucun processus de vérification de ses utilisateurs (KYC), ne bloque aucune juridiction et n’impose des frais uniquement aux ordres de types takers de l’ordre de 0,25%. Tout ordre de type maker sera exempt de frais d’après les informations officielles. De plus, tout token basé sur la blockchain Ethereum aura la possibilité d’être gratuitement ajouté à la version bêta l’exchange.

Cependant, John McAfee est bien conscient que son nouvel exchange n’attirera surement pas un très grand nombre d’utilisateurs. En effet, il a souligné le faible nombre de traders qui utilisent actuellement les exchanges décentralisés. John McAfee a toutefois précisé en quoi ce nouvel exchange sera différent de ceux déjà présents sur le marché par l’intermédiaire d’un autre tweet :

Un aperçu de ce qui se passe lundi : Pas besoin de nom, pas de documents, pas d’e-mail, pas d’informations bancaires. Détails de la transaction privés. Rien n’est surveillé. Rien d’enregistré. Aucune restriction. Pas de frais d’inscription. Frais de transaction de 0,25 %. Complètement décentralisé.

En raison de l’absence de tout processus de vérification concernant les utilisateurs, il est probable que les régulateurs cherchent rapidement à stopper l’activité de McAfeeDex. À cela vient aussi s’ajouter la réputation plus que douteuse que John McAfee a aux yeux des autorités américaines.

 

Le lancement de McAfeeDEX sera la deuxième tentative de McAfee de créer une plateforme d’échange de cryptomonnaies. Il y a quelques mois, lui et son équipe ont lancé le McAfee Magic, un exchange lui aussi sans restrictions, mais non décentralisé. Lors de son lancement, de nombreuses attaques DDoS avaient été enregistrées à son encontre. Soyez donc d’une grande prudence si vous souhaitez utiliser cette nouvelle plateforme, il est préférable d’attendre que la réputation du service se fasse avant de tenter l’aventure.

 

RECEVEZ UN RÉCAPITULATIF DE L'ACTUALITÉ CRYPTO CHAQUE DIMANCHE

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar