Partager cet article :

 

 

Le célèbre expert en cybersécurité et personnalité excentrique de l'écosystème des cryptomonnaies John McAfee vient de lancer sa plateforme de trading de cryptomonnaies.

Dénommée « Magic », le site est vanté comme permettant aux utilisateurs de « trade des cryptomonnaies sur plusieurs exchanges à la fois et à partir de la même interface, automatiquement et manuellement. »

Notamment, il n'est pas possible de déposer des fonds directement sur la plateforme , les fonds des utilisateurs demeurant sur les huit autres exchanges proposés. Lorsqu'une opération est exécutée, les fonds sont directement transférés de ces comptes pour réaliser l'opération. Pour ce faire, les utilisateurs devront lier les API de leurs autres exchanges. Attention notamment sur ce point, car cela nécessite que vous donniez une totale liberté aux actions que l'entité disposant de votre API pourra effectuer.

 

De nombreuses options disponibles

Deux options sont proposées pour le trading, l'une pour un trading classique semblable à la majorité des autres exchanges tels que Binance ou Coinbase Pro, l'autre étant appelée le « shadow trading », dans lequel les transactions d'un utilisateur seront paramétrées pour imiter celles de traders professionnels qui sont  « classés par la communauté selon leur succès en trading », précise excentriquement McAfee sur l'image associée à l'un de ces tweets.

 

[tweet 1138948603232305153 align='center']

« Nous sommes en ligne !!!! Les hackers sont bannis et sont repartis d'où ils venaient. http://McAfeeMagic.com est en ligne, en attente de votre caresse. Je crois que l'attente en valait la peine. Le croustillant Magic est détaillé ci-dessous. Profitez mes amis, disciples et détracteurs. »

 

D'autres fonctionnalités incluent la possibilité de définir des ordres d'achat et de vente en même temps, appelé le  « set and forget ». Les utilisateurs peuvent également utiliser la plateforme pour effectuer des transactions automatiques en leur nom. De plus, il n'y a aucune restriction de juridiction sur qui peut utiliser l'échange.

En ce qui concerne la sécurité offerte, la FAQ de Magic indique que le site est hébergé sur des serveurs Amazon Web Service « haut de gamme », dotés d'une protection aux attaques et pouvant « évoluer à la demande. »

Le site indique : « Nous ne publions cette plateforme qu'au public après de nombreux processus de test et d'audit qui ont duré des mois. »

 

Faut-il s'en méfier ?

Magic semble avoir fait face à une attaque DDoS avant même son lancement. Dans un tweet de prélancement, McAfee a expliqué :

 

 

« McAfeeMagic.com toujours attaqué. Nouvelle adresse IP au Texas. Plus ça continue, plus on se rapproche. Les serveurs Amazon AWS "apprennent" l'attaque et seront bientôt opérationnels. Mettez-vous au travail, discutez avec votre partenaire ou "flashez" un inconnu au hasard et regarder une vidéo pendant que vous attendez.»

 

Il semblerait que John McAfee soit un peu trop enthousiaste concernant son public sur les réseaux sociaux, mais aussi au lancement de la plateforme. Nous vous conseillons d'être prudent si vous souhaitez utiliser la plateforme. En effet, donner le contrôle total des comptes de vos autres exchange via l'envoi d'une API donnant ces droits est assez risqué et peu recommandé.

Il serait plus judicieux d'attendre quelques jours voire semaines afin d'avoir plus d'informations quant à cette nouvelle plateforme et aussi être certain qu'elle est réellement sécurisée, au vu des nombreuses attaques informatiques qu'elle a subies en seulement 48h, le danger pour les comptes des utilisateurs est grand.

 

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Français expatrié en Corée du Sud, je m'intéresse depuis plusieurs années au Bitcoin, aux cryptomonnaies et aux technologies blockchain associées. Je crois fermement en ces innovations technologiques et qu’elles révolutionnent déjà de nombreux secteurs.
Tous les articles de Clément Wardzala.

Partager cet article :

Poster un Commentaire

avatar