Amazon a ouvert aux utilisateurs l’accès au service Amazon Managed Blockchain (AMB)

 

amazon lance sa plateforme blockchain : amazon managed blockchain

 

La célèbre plate-forme de cloud computing Amazon Web Services (AWS) du géant Amazon, propose à tout le monde d’accéder à son service Amazon Managed Blockchain (AMB).

Selon le communiqué, le service permettra aux clients de la société de développer des réseaux blockchains basés sur les plateformes Ethereum et Hyperledger.
Amazon prétend qu’AMB peut traiter des millions de transactions.

La prise en charge du réseau Ethereum est cependant toujours en cours d’ajout et devrait être disponible plus tard cette année.

Selon les représentants de l’entreprise, le concept BaaS permettra aux entreprises de développer leurs propres réseaux plus rapidement et à moindre coût, puisque ce service élimine le besoin de “fournir des équipements, installer des logiciels, créer et gérer des certificats d’accès, mais aussi surveiller et configurer les paramètres réseau”.

«Vous pouvez créer votre réseau [blockchain] en quelques minutes. Amazon Managed Blockchain se chargera du travail des nodes, de la configuration du réseau, de la gestion et de la sécurité des certificats, ainsi que de la mise à l’échelle du réseau», a déclaré Rahul Pathak, directeur général d’Amazon Managed Blockchain.

Selon cette annonce, les principales entreprises ayant déjà implémenté AMB sont le géant américain des communications AT&T, l’entreprise du secteur de l’alimentation et des boissons Nestlé, et la Singapore Exchange (SGX).

Révélé pour la première fois en novembre dernier, Amazon Managed Blockchain permettait aux clients de créer et de gérer des réseaux blockchain plus facilement et plus économiquement à l’aide de frameworks open-source tels que Hyperledger Fabric. Jusqu’à présent, le service n’était disponible qu’en mode «preview», ce qui signifie que les entreprises intéressées devaient s’inscrire pour pouvoir utiliser le service.

La société a également annoncé le lancement du projet ICON Development Network, qui devait permettre aux développeurs de «lancer la blockchain privée de ICON via AWS sans aucune difficulté.

 

Nicolas

Nicolas fait partie de l’équipe des rédacteurs de Cryptoast. Il passe le plus clair de son temps à faire de la veille sur les nouvelles technologies et les cryptomonnaies et il se fera un plaisir de vous faire découvrir ses trouvailles dans des articles sympathiques !

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataEnvoyer un mail


Poster un Commentaire

avatar