La Human Rights Foundation (HRF), une organisation à but non lucratif qui promeut et protège les droits de l'homme à travers le monde et notamment dans les sociétés fermées, accepte maintenant le Bitcoin (BTC) pour les donations.

 

Une alternative respectueuse de la vie privée

Les dons de bitcoins à destination d'HRF sont rendus possible grâce à BTCPay Server, un processeur de paiement et gestionnaire de point de vente open source et désintermédié.

L'organisation accepte des dons en Bitcoin depuis 2014, mais c'est la première fois qu'elle utilise un processeur de paiement , a déclaré à The Block Alex Gladstein, directeur de la stratégie de la HRF. 

Gladstein a ajouté que le choix de BTCPay Server n'est pas anodin. Cette solution contribue en effet à protéger la vie privée des donateurs et il n'a pas d'entité centralisée qui collecte ou exploite les informations des utilisateurs.

En plus du Bitcoin, l'organisation accepte également les dons en Éther (ETH) et des cryptomonnaies anonymes telles que le Monero (XMR) et le Zcash (ZEC).

Avec BTCPay Server, les donations deviennent d'une simplicité déconcertante :

Don Bitcoin HRF

L'interface de donation de BTCPay Server

Si vous voulez suivre les donations que reçoit l'Human Rights Foundation, l'activité de son adresse Bitcoin est visible à cette adresse.

Dans le cas où vous souhaitez donner pour la cause d'HRF, cela se passe directement sur le site de l'organisation.

👉 Pour déployer votre point de vente avec BTCPay Server, consultez notre tutoriel complet sur le sujet.

 

Une organisation crypto-friendly

En décembre dernier, Alex Gladstein avait déclaré lors d'un podcast de The Block que les cryptomonnaies sont en train de créer un meilleur avenir pour les défenseurs des droits de l'homme :

Quelque chose qui va décentraliser les moyens de production de l'argent et l'accès à l'argent sera remarquablement puissant, en particulier dans la mesure où nous nous dirigeons vers un avenir sans argent liquide où tout l'argent sera dématérialisé.

La HRF a notamment publié par le passé un guide visant à aider les journalistes et les activistes qui souhaitent utiliser le Bitcoin à titre privé.

Selon les informations financières disponibles sur son site web le co-créateur de la Bitcoin Foundation Brock Pierce serait l'un des principaux donateurs de l'organisation, il est indéniable qu'il a un rôle à jouer dans les choix que fait l'organisation envers les cryptomonnaies.

 

Par le passé, de nombreux processeurs de paiements Bitcoin ont fait l'objet de controverses, notamment BitPay. En utilisant les outils de BTCPay Server facilitant grandement les transactions, les donations en bitcoins avec un tel service sont sujettes à une sécurité de haut vol, ce qui rassure de surcroît les donateurs.

En guise d'exemple prouvant l'intérêt d'utiliser BTCPay Server, en août dernier, BitPay a rejeté un don de 100 000 dollars en Bitcoin visant à combattre les feux qui ravageaient l'Amazonie.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments