La compagnie aérienne allemande Hahn Air, qui propose des vols réguliers et charters en Europe, a annoncé le 18 novembre qu'elle avait émis les premiers billets d'avion grâce à la technologie de la blockchain, en partenariat avec Winding Tree, une startup blockchain basée en Suisse spécialisée dans les solutions blockchain pour le secteur du voyage et du transport.

 

Changer le secteur du voyage

Frederick Nowotny, responsable de l'ingénierie des ventes chez Hahn Air, Maksim Izmaylov, fondateur de Winding Tree, et Davide Montali, directeur des systèmes d'information chez Winding Tree, ont été les premiers passagers à utiliser ces billets. Frederick Nowotny a commenté :

Chez Hahn Air, nous explorons constamment de nouvelles technologies et nous sommes fiers de démontrer notre capacité technique à émettre des billets d'avion Hahn Air propulsés par la blockchain. Nous sommes heureux de nous associer à Winding Tree, l'entreprise la plus établie en matière de gestion de voyages avec la blockchain. Notre objectif est d'étudier et de surveiller les possibilités qu'offre cette technologie pour la réservation de voyages, même si l'acceptation généralisée est encore une vision de l'avenir.

En utilisant la plateforme Winding Tree, Hanh Air peut répertorier les commandes, traiter les demandes de réservation et encaisser les paiements sous forme de cryptomonnaies, notamment en éthers (ETH) et avec le token natif de la plateforme, le LIF. Le prix de ce dernier a par ailleurs très fortement progressé depuis l'annonce. Le cours du token est passé de 0,089 dollar à près de 0,115 dollar, progressant de plus de 30% en moins de 24 heures.

 

Une technologie attractive

Winding Tree, qui référence également Air Canada, Air France-KLM, Air New Zealand, Austrian Airlines et Lufhansa parmi ses premiers partenaires, est parvenue à faire son entrée sur le marché en 2018, suite à une ICO qui a levé 10 millions de dollars en 6 jours. La plateforme est actuellement utilisée pour permettre à ces compagnies aériennes de contourner les exploitants tiers qui gèrent actuellement leurs stocks, les itinéraires de voyage et le suivi des bagages.

Le fondateur de Winding Tree, Maksim Izmaylov, a ajouté :

Alors que la technologie de la blockchain est actuellement presque exclusivement associée au Bitcoin, elle offre un grand potentiel pour toutes les industries et les applications les plus diverses. Elle aura un impact énorme sur tous les secteurs de l'économie et du commerce au cours des prochaines décennies. Chez Winding Tree, nous croyons que la blockchain aura le pouvoir [...] de changer radicalement le monde du transport.

En juillet dernier, Norwegian Air a lancé son propre exchange et a commencé à accepter le Bitcoin (BTC) pour les paiements de ses billets d’avion. La compagnie pourrait même dans un futur proche proposer sa plateforme à d’autres compagnies désireuse de proposer cette méthode de paiement à ses clients.

 

Winding Tree analyse désormais les détails de la façon dont les opérations se sont déroulées et étudie les moyens de commercialiser ce type de billets pour proposer cette alternative à ses autres partenaires. Hahn Air est cependant une compagnie de très petite taille et n'est pas à l'échelle des autres grandes compagnies déjà partenaires de Winding Tree. Il faudrait que ces entreprises internationales se penchent aussi sur la question pour en répandre l'utilisation. L'exemple donné par Hahn Air pourrait être l'événement déclencheur qui développera encore plus l'utilisation la blockchain dans les systèmes de ces compagnies.

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments