Le Gouverneur de la Banque de France partage sa vision d’une MNBC européenne

Lors du Forum financier international, ce début de semaine à Paris, François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France, a tenu un discours sur les monnaies numériques de banque centrale (MNBC). Il a notamment traité de l’avancée des expérimentations de l’Eurosystème sur la blockchain et les Automated Market Makers (AMM).

Le Gouverneur de la Banque de France partage sa vision d’une MNBC européenne

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Le Gouverneur de la Banque de France s’exprime sur les MNBC

François Villeroy de Galhau, le Gouverneur de la Banque de France, s’est exprimé au sujet des monnaies numériques de banque centrale (MNBC) lors d’une prise de parole en début de semaine. C’est dans le cadre du Forum financier international à Paris qu’il a exprimé sa vision quant à un euro numérique.

Dans son allocution, il a notamment séparé cet euro numérique en 2 rôles :

  • Une MNBC de détails ;
  • Une MNBC de gros.

La première relève de l’économie du quotidien. À savoir les dépenses des citoyens pour leurs achats récurrents par exemple. Alors que le rôle des banques commerciales pouvait parfois faire sujet à interrogation avec un euro numérique, François Villeroy de Galhau est clair sur ce point : celles-ci ne seront pas remplacées. Le schéma actuel, où la Banque centrale européenne se charge de l’émission monétaire et les banques commerciales de sa distribution, restera en place.

Le Gouverneur explique par exemple que la Banque de France ne gère plus de clients privés depuis plus de vingt ans et que l’arrivée d’une MNBC ne remettra pas cela en cause. Par ailleurs, il insiste sur le rôle de ces intermédiaires privés dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme :

« Les intermédiaires financiers sont plus à même de s’occuper de la gestion de la relation client, car ils ont l’expérience dans ce domaine. Ils veilleraient également au respect des exigences réglementaires connexes, notamment en matière de connaissance du client (KYC) et de LBC/FT. »

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre interview d’Alexandre Stervinou de la Banque de France :

 

Investir dans l'immobilier avec la blockchain

🏠 À partir de 50 $ seulement

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

La MNBC de gros

Le deuxième axe que développe le Gouverneur de la Banque de France concerne la MNBC de gros. C’est-à-dire les échanges entre les différents grands acteurs financiers. On retrouvera la tokenisation de titres ou les échanges transfrontaliers notamment.

Sur ce sujet, François Villeroy de Galhau revient sur l’avancement des travaux expérimentaux en cours. La Banque de France a par exemple développé une blockchain en collaboration avec IBM et Hyperledger : DL3S. Un Automated Market Maker (AMM) à la manière d’applications telles qu’Uniswap (UNI) a également été construit. Celui-ci vise à mener des travaux sur la conversion de devises.

Ainsi, le Gouverneur s’avance à dire qu’un prototype de MNBC de gros pourrait voir le jour dès 2023 dans l’Eurosystème. Toutefois, il souligne également la mise à l’échelle que cela implique pour que le système soit capacitaire. Ce dernier devrait aussi être interopérable avec les services Target. Target est le nom donné aux infrastructures permettant le transfert de fonds dans la zone euro entre deux acteurs.

Un commentaire sur les cryptomonnaies

Dans les arguments plaidant en faveur d’une MNBC, François Villeroy de Galhau ne manque pas de revenir sur les stablecoins. Il s’inquiète notamment du fait qu’ils pourraient venir concurrencer les monnaies sur lesquelles ceux-ci reposent, sans en offrir pourtant les mêmes garanties. L’exemple de l’UST est cité.

Au-delà de notre écosystème, la dépendance du système monétaire aux géants technologiques est par ailleurs pointée du doigt :

« Le recours accru à des solutions de paiement numériques implique que notre écosystème européen est devenu fortement dépendant vis-à-vis d’acteurs non européens (par exemple, les systèmes de cartes internationaux et les Bigtech). »

Si ces derniers de ne sont pas explicitement cités, nous pouvons supposer que ce commentaire fait, entre autres, référence à Visa ou Mastercard.

La forme définitive d’un potentiel euro numérique est donc encore floue. Mais le fait est que la Banque de France semble jouer un rôle majeur dans la construction de ce dernier.

👉 Dans l’actualité également – MNBC : Algorand (ALGO) encourage les banques centrales à construire sur son écosystème

bannière formation cryptomonnaies

Source : Discours

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Les institutionnels clôturent massivement leurs positions short sur Bitcoin (BTC)

Les institutionnels clôturent massivement leurs positions short sur Bitcoin (BTC)

Goldman Sachs prévoit de dépenser des dizaines de millions de dollars pour racheter des entreprises crypto

Goldman Sachs prévoit de dépenser des dizaines de millions de dollars pour racheter des entreprises crypto

Sam Bankman-Fried révèle que FTX aurait vendu des actifs qui n’existaient pas à ses clients

Sam Bankman-Fried révèle que FTX aurait vendu des actifs qui n’existaient pas à ses clients

Metaverse : l'UE organise un gala à 387 000 €... Qui rassemble 5 personnes

Metaverse : l'UE organise un gala à 387 000 €... Qui rassemble 5 personnes

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast