MNBC : Algorand (ALGO) encourage les banques centrales à construire sur son écosystème

Alors que les responsables politiques du monde entier se questionnent quant à l’éventuelle adoption d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC), Algorand (ALGO) publie une étude à ce sujet. Ce rapport présente les problématiques, qui poussent à se tourner vers une MNBC et détaille les qualités de la blockchain pour répondre à ce besoin.

MNBC : Algorand (ALGO) encourage les banques centrales à construire sur son écosystème

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Algorand met sa blockchain en avant pour les MNBC

Les équipes derrière la blockchain Algorand (ALGO) dévoilent un rapport, dans lequel elles appellent les décideurs politiques à considérer leur technologie pour la création d’une monnaie numérique de banque centrale (MNBC).

En premier lieu, ce rapport revient sur les limites actuelles des monnaies. Concernant la monnaie en espèce comme les billets ou les pièces, les banques centrales doivent déployer des moyens onéreux pour se prémunir de la contrefaçon. Pour ce qui est des fonds dématérialisés ne reposant pas sur un registre public et décentralisé, il en est de même. Les points de centralisations constituent un vecteur d’attaque, comme le soulignent les auteurs :

« En revanche, les entrées sur les registres centralisés peuvent être manipulées si la base de données du registre est piratée ou autrement compromise. Ce risque de cybersécurité supplémentaire et les coûts associés rendent les monnaies numériques centralisées intrinsèquement moins efficaces que les monnaies numériques émises sur un grand livre distribué. »

Le choix d’une blockchain serait donc, pour Algorand, la solution la plus pertinente pour l’émission d’une MNBC. La fondation vante la flexibilité de sa solution technique. Une banque centrale pourrait faire le choix de privatiser certains pans de cette monnaie, comme les validateurs, tout en profitant de l’interopérabilité du protocole open source. Cela permettrait alors à l’organisation d’utiliser les infrastructures déjà présentes sur le réseau à son avantage.

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide sur la blockchain Algorand

Investir dans l'immobilier avec la blockchain

🏠 À partir de 50 $ seulement

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Un écosystème aux multiples avantages

En considérant un pays de 50 millions d’habitants où chacun d’eux procéderait entre deux à trois paiements par jour, le rapport estime le besoin d’une capacité de 1500 transactions par seconde. De par ce chiffre, cela demande un réseau bénéficiant d’une grande évolutivité.

Si la blockchain Algorand permet initialement un maximum de 1 000 transactions par seconde, elle entend bien mener les travaux nécessaires pour se mettre à niveau. Par ailleurs, une transaction ne prend que cinq secondes seulement via ce réseau.

L’adaptabilité de l’écosystème permettrait également de définir différentes couches de confidentialité en fonction des besoins. Cette variable serait alors définie directement par la stratégie de la banque centrale en question.

L’étude avance aussi que l’utilisation de ce modèle hybride, à savoir un réseau dérivé d’une blockchain publique, ne posera aucun problème de souveraineté. Comme cela est précisé, la banque centrale garderait le contrôle de l’émission monétaire :

« Dans le système envisagé par Algorand, la banque centrale conservera le contrôle total des processus d’émission et de gestion de la monnaie numérique en s’interfaçant directement avec la Blockchain-MNBC. Par conséquent, la banque centrale sera la seule entité habilitée à émettre un cours légal et à augmenter ou réduire la masse monétaire. »

Les MNBC : une voie encore pleine de questions

Bien sûr, nous n’avons passé en revue qu’un échantillon de l’étude menée par Algorand. Celle-ci est beaucoup plus vaste et s’oriente essentiellement sur deux grands axes : les problématiques qui amènent à choisir la voie des MNBC et les solutions apportées par la blockchain.

Si les réponses proposées par Algorand sont intéressantes, cela n’en fait pas nécessairement le seul candidat potentiel. D’ailleurs, si l’on se concentre uniquement sur la capacité de transactions par seconde, le Lightning Network de Bitcoin (BTC) est largement compétitif. C’est probablement un argument qui a fait pencher la décision du Salvador au détriment d’une MNBC.

De plus, rien ne garantit que les différentes banques centrales feront le choix d’une blockchain. Encore faut-il d’ailleurs qu’elles adoptent une monnaie numérique pour arriver face à cette possibilité. Et si cela venait à être le cas, il n’est toutefois pas non plus acté qu’elles se tournent vers des réseaux décentralisés.

👉 Dans l’actualité également – Su Zhu, le co-fondateur de Three Arrows Capital (3AC), accuse ses liquidateurs de ne pas coopérer

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : Rapport d’Algorand

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Comment gagner du Bitcoin (BTC) gratuitement en 2022 ?

Comment gagner du Bitcoin (BTC) gratuitement en 2022 ?

Comment gagner des cryptomonnaies gratuitement en 2022 ?

Comment gagner des cryptomonnaies gratuitement en 2022 ?

Crise dans les cryptos – À quoi joue donc Changpeng Zhao ?

Crise dans les cryptos – À quoi joue donc Changpeng Zhao ?

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast