Ethereum : bientôt des frais de transaction imperceptibles grâce aux Arbitrum Orbits

Une scalabilité fractale sur Ethereum (ETH) ? Arbitrum dévoile ses Arbitrum Orbits, de nouvelles blockchains personnalisables dont l'objectif est d'accroitre le nombre de transactions sur l'écosystème fondé par Vitalik Buterin. Avec cette nouvelle solution, des layers 3 pourront voir le jour sur Arbitrum.

Ethereum : bientôt des frais de transaction imperceptibles grâce aux Arbitrum Orbits

Arbitrum annonce l'arrivée d'un layer 3

Qui n'a jamais rêvé d'utiliser la finance décentralisée (DeFi) ou d'acheter des tokens non fongibles (NFT) en s'acquittant de frais de transaction infimes, au point que leur présence soit imperceptible pour les plus petites bourses ?

Arbitrum, l'une des principales solutions de scalabilité de la blockchain Ethereum (ETH), révèle le lancement des Arbitrum Orbits, une technologie permettant aux développeurs de créer leurs propres blockchains avec une scalabilité accrue.

« Aujourd'hui, nous publions des outils qui faciliteront plus que jamais la création de votre propre chaîne Arbitrum Orbit. Pour commencer, nous fournissons un guide de démarrage rapide et des outils pour vous aider à créer votre chaîne Orbit DevNet ! »

Ces blockchains seront entièrement personnalisables par les développeurs. Ainsi, les tokenomics de ces nouveaux réseaux, leurs systèmes de gouvernance et les autorisations attribuées à leurs utilisateurs pourront être paramétrés pour répondre à des besoins spécifiques.

Les Arbitrum Orbits peuvent se reposer sur l'une des solutions de seconde couche (L2) développées par Arbitrum, à l'instar d'Arbitrum One et Arbitrum Nova.

Ces nouvelles blockchains appliqueront de faibles frais de transaction tout en profitant d'une interconnexion avec l'écosystème Ethereum, par le biais de l'Ethereum Virtual Machine (EVM).

👉 Envie de tout savoir sur Arbitrum ? Consultez notre fiche sur le sujet

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Layer 3 : comment ça marche ?

Par leurs caractéristiques techniques, les Arbitrum Orbits pourraient être considérés comme des solutions de troisième couche, aussi appelées layer 3 (L3). Pour bien comprendre l'importance des différentes couches du Web3, revenons sur le fonctionnement d'Ethereum.

L'ordinateur mondial décentralisé créé par Vitalik Buterin est une solution de première couche (L1) permettant le déploiement d'applications décentralisées (dApp). Son objectif est d'optimiser la sécurité, la décentralisation et la scalabilité du réseau. Toutefois, il est très difficile d'être performant dans ces trois domaines à la fois.

Pour cette raison, les solutions de seconde couche (L2) ont vu le jour. Pendant que la blockchain mère (Ethereum) s'occupe de décentraliser son réseau et de maximaliser sa sécurité, ces nouvelles blockchains s'occupent d'accroitre sa scalabilité.

Ainsi, les layers 2 créés par Arbitrum réduisent considérablement les frais de réseau sur les différentes applications du Web3. En compressant un grand nombre de transactions, ces L2 gardent seulement les informations nécessaires à leur enregistrement sur le réseau Ethereum.

Toutefois, les solutions de seconde couche restent des applications aux usages polyvalents qui, en cas de très forte influence, pourraient commencer à connaitre des congestions, provoquant ainsi une hausse des frais de transactions.

Ainsi, Arbitrum a fait le choix de créer les Arbitrum Orbits. En étant spécialisés dans des cas d'usage spécifiques, ces layer 3 améliorent une nouvelle fois la scalabilité tout en profitant de l'écosystème de sa blockchain mère.

👉 Comprendre les layers 3 en quelques minutes

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Arbitrum 

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

« Mon opinion était fausse » – Le PDG de BlackRock admet s’être trompé sur le Bitcoin (BTC)

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Hamster Kombat prévoit un nouvel airdrop, selon ses créateurs anonymes

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram

Qu’est-ce que Hamster Kombat ? Tout savoir sur ce Tap to Earn sur Telegram