Les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud se sont réunis à propos des vols de cryptos de la Corée du Nord

Les milliards de dollars de cryptomonnaies volés par la Corée du Nord ces dernières années inquiètent à l'international, au point que le Japon, les États-Unis et la Corée du Sud en soient venus à aborder ce sujet lors d'une réunion trilatérale. Bientôt des mesures pour empêcher le régime de Pyongyang de financer son programme militaire via des hacks crypto ?

Les États-Unis, le Japon et la Corée du Sud se sont réunis à propos des vols de cryptos de la Corée du Nord

Les vols de cryptos de la Corée du Nord sèment le trouble à l'international

3 milliards de dollars : c'est le montant total de cryptomonnaies qu'aurait volé la Corée du Nord de 2017 à aujourd'hui, selon une récente étude de Recorded Future. Sur ce total de 3 milliards, 1,7 milliard de dollars auraient été subtilisés à travers différents hacks de la part du régime de Pyongyang sur la seule année 2022, soit 44 % du total des cryptomonnaies volées sur cette année.

Et ces vols multiples commencent à inquiéter à l'international : la Maison-Blanche a annoncé hier, vendredi 8 décembre, que les différents conseillers de la sécurité nationale des États-Unis, du Japon et de la Corée du Sud s'étaient entretenus à ce sujet, entre autres.

👉 Évitez les hacks et les attaques sur vos cryptos avec le Ledger Nano S Plus

Selon le communiqué, les représentants de ces différentes puissances mondiales ont exploré les tenants et les aboutissants de ces attaques dans l'écosystème crypto, notamment dans la mesure où les fonds dérobés sont très majoritairement utilisés dans le but de financer les programmes balistiques de la Corée du Nord.

« Les conseillers à la sécurité nationale ont passé en revue les progrès réalisés sur un large éventail d'initiatives trilatérales, notamment l'engagement à se consulter sur les crises régionales, le partage des données relatives à la défense contre les missiles balistiques et nos efforts collectifs pour répondre à l'utilisation par la RPDC de cryptomonnaies afin de générer des revenus pour ses programmes illicites d'armes de destruction massive (ADM). »

En dehors du sujet de la cryptomonnaie, le représentant des États-Unis a remercié le représentant du Japon et celui de la Corée du Sud pour leur « engagement inébranlable » envers le peuple ukrainien. Au contraire, ces derniers ont également indiqué qu'ils allaient travailler en « étroite collaboration » afin de contrer « l'effet déstabilisateur » de l'alliance entre la Russie et la Corée du Nord.

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Des mesures sont prises, petit à petit

Les vols de cryptomonnaies de la part de la Corée du Nord ne sont pas chose nouvelle : le régime de Kim Jong-un a déjà été accusé d'innombrables hacks depuis maintenant plusieurs années, notamment de celui survenu sur la sidechain Ronin au mois de mars 2022, le plus important de l'histoire à ce jour avec 620 millions de dollars volés.

Ces attaques sont souvent attribuées au groupe de hackers nord-coréen Lazarus, dont l'activité a déjà suscité des réactions de prévention de la part du FBI américain et de l'Office of Foreign Assets Control (OFAC), qui l'avait sanctionné en 2019. En parallèle, l'OFAC a d'ailleurs pris des mesures contre différents mixeurs de cryptomonnaies (récemment Sinbad par exemple) dans la mesure où ces derniers sont couramment utilisés par les hackers pour dissimuler leurs traces.

👉 Dans l'actu similaire – Pourquoi 2 hackers français ont été relaxés pour l'attaque à 9,5 millions de dollars sur le protocole Platypus ?

Petit à petit, les efforts conjoints de diverses entités finissent par payer pour empêcher les fonds volés dans les attaques d'arriver dans le portefeuille de leurs instigateurs. On se souvient notamment qu'au mois de mai dernier, Binance était parvenue à geler 4,4 millions de dollars attribués à des hacks provenant de la Corée du Nord en coopération avec la justice américaine.

Selon les données d'Arkham Intelligence, les wallets identifiés comme appartenant à Lazarus Group hébergent actuellement plus de 76,6 millions de dollars sous forme de cryptomonnaies.

Arkham : l'outil qui rend la blockchain totalement transparente

Source : communiqué

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Varga

Bonjours pas besoin de joué à la CRYPTO MONNAIE
C EST DE L ARGENT VIRTUEL
JE PRÉFAIRE LE VRAIS ARGENT AVEC LES BILLETS QUE DA DE VRAUS
FAUT ARRÊTÉ AVEC TOUT VOS VIRTUELLE
Sa aussi en bas se qu'il faut cliquer
On n est pas des robots mes des vrais humains et rien d autre

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Les meilleurs outils pour dénicher des pépites cryptos en quelques minutes

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)