Un CryptoPunk bradé suite à une erreur du vendeur

Il y a certaines erreurs qui font le bonheur des investisseurs… Et le malheur de certains vendeurs. Mais il est rare que cela coûte aussi cher. Au début de la semaine, le détenteur du NFT CryptoPunk 7 557 a souhaité le vendre, et il l’a proposé sur la place de marché OpenSea.

Il s’agit d’un punk assez rare : seuls 55 d’entre eux portent un diadème. La dernière fois qu’un CryptoPunk de ce type avait été cédé, il s’était arraché pour 197 ETH, soit environ 843 000 dollars. Par ailleurs, Larva Labs avait confirmé que les punks aux diadèmes se vendaient contre 350 ETH, soit environ 1,5 million de dollars.

👉 À lire – Une brève analyse des célèbres CryptoPunks achetés à travers le temps

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Une bêtise qui coûte très cher

On peut donc estimer sans trop se tromper que le vendeur tablait plutôt sur ce type de somme. Mais si l’on regarde la transaction, on voit que le CryptoPunk numéro 7 557 s’est vendu contre 4 444 ETH, soit 19 210 dollars au moment de la vente.

Que s’est-il alors passé ? Le vendeur s’est-il bêtement trompé de virgule, et souhaitait-il vendre son punk contre 444 4 ETH, soit 1,9 million de dollars ? Mystère. Cela fait en tout cas longtemps qu’un Cryptopunk n’avait pas atteint un prix aussi bas. Actuellement, ces NFT s’arrachent entre 100 et 170 ETH sur OpenSea.

👉 Retrouvez toute l’actualité des tokens non fongibles (NFT)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments