Une erreur qui coûte cher

Par un message relayé sur Twitter, nous apprenons qu'un détenteur de CryptoPunk a commis l'irréparable : vendre par erreur le token non fongible (NFT) pour moins d'un centime.

 

Selon les données de la blockchain que l'on retrouve sur Larva Labs, le CryptoPunk en question serait le numéro 3860. Ce dernier représente un personnage masculin fumant une cigarette.

Sa dernière transaction fait état d'une vente à hauteur de 30 Ether, soit l'équivalent de près de 69 000 dollars lors de l'opération. Néanmoins, son détenteur a commis une erreur et sur Twitter le cofondateur de Float Capital, Jonathan Clark, déclare :

« L'ancien propriétaire du CryptoPunk aurait par erreur listé l'œuvre d'art à ce prix absurdement bas au lieu de créer une vente sur liste blanche afin que lui seul puisse l'acheter. »

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Aussi, pour s'assurer de faire une bonne opération l'acheteur s'est assuré de devancer tout le monde en payant un mineur 22 Ether (soit 57 000 dollars) afin d'avoir la priorité de l'inclusion de sa transaction dans un bloc.

Pour réussir ce contact, il aurait utilisé Flashbots, un protocole qui permet des communications privées entre les utilisateurs d'Ethereum et les mineurs.

Après avoir réalisé cette action, l'acheteur du CryptoPunk l'aurait vendu dans les six heures pour un prix de 52 Ether (soit près de 137 000 dollars). Ainsi, ce dernier a réalisé un bénéfice d'environ 80 000 dollars.

En conséquence, les CryptoPunks suscitent toujours autant d'intérêts. Ces derniers sont une collection de 10 000 NFTs qui représentent des visages pixelisés d'humains, de singes, de zombies et d'extraterrestres. Certains se sont vendus pour des millions de dollars lors des dernières ventes aux enchères.

👉 À découvrir - La folie des CryptoPunks se poursuit avec un volume de 46M$ en 24 heures

Crédit photo : Larva Labs via leur site Web

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Anthony Bassetto

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le compret

C'est juste pour blanchir de l'argent, ce genre d"'erreur" est courant et on en voit depuis des années sur la chaine Ethereum.