La plateforme Waves a annoncé le lancement d’une campagne qui est censée aider à lutter contre le coronavirus (Covid-19), grâce à des paris. Mais l’initiative semble relever de la campagne marketing plutôt que d’un élan entièrement désintéressé...

 

Des paris sur le nombre de cas de coronavirus

L’arrivée du « CoronaCoin », qui permettait de spéculer sur le nombre de morts du coronavirus (Covid-19), avait déjà choqué la communauté. Il semblerait que Waves n’ait pas prêté attention à cette réaction, puisque la plateforme a lancé une campagne de financement similaire. La campagne #CryptoCOVID19 est certes basée sur une visée caritative, mais les modalités sont telles qu’on a quand même l’impression qu’il s’agit d’une campagne marketing plutôt que d’une opération entièrement charitable.

Comme l’explique un communiqué de Waves, la campagne permet à n’importe qui de parier sur la propagation de l’épidémie au cours des sept derniers jours. Pour cela, deux tokens ont été créés sur la blockchain de Waves : COVID-DWN-JUN20 et COVID-UP-JUN20. Les utilisateurs peuvent acheter ces tokens en utilisant du Neutrino Dollar (USDN) afin de parier sur la hausse ou sur la baisse du nombre de cas au 1er juin 2020. L’USDN parié est ensuite distribué lorsque le scénario gagnant est connu. La campagne s’appuie sur les données d’oracles de l’université Johns Hopkins, ainsi que sur les chiffres partagés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

👉 Découvrez notre présentation du projet Waves

 

Une distribution pas si charitable que cela ?

Au-delà de s’appuyer sur des données morbides, un autre problème de cette campagne est qu’elle ne reverse pas tout l’argent généré à des associations caritatives. Comme l’explique le communiqué : « les gagnants recevront des prix de grande valeur, ou bien ils peuvent utiliser leurs gains pour des œuvres caritatives ». Waves précise cependant que « toutes les recettes additionnelles de cette campagne seront reversées à des organismes à but non lucratif ».

On peut donc douter de l’aspect caritatif de cette initiative, qui laisse les gagnants conserver leurs prix, sans rendre obligatoire le versement des sommes levées à des organisations qui luttent contre le coronavirus.

 

C’était à prévoir : certains projets crypto choisissent de surfer sur la vague et d’utiliser le coronavirus à des fins marketing. Pour ceux qui souhaitent dédier des cryptos à la lutte contre le Covid-19, on préférera donc des initiatives comme la collecte de dons en BTC de la Croix Rouge, ou celle de Binance.

👉 Lisez aussi : Coronavirus – la communauté crypto se mobilise

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments