Une Croix-Rouge crypto-friendly - Pendant que la propagation du COVID-19 à travers l'Europe se poursuit, l'Italie est actuellement le 2e épicentre de la pandémie du nouveau coronavirus. Avec plus de 24 647 cas confirmés et 1809 décès, le pays a plus que jamais besoin de toutes les ressources dont il dispose et d'une aide internationale.

 

Le Bitcoin à la rescousse de l'Italie

Avec le soutien du tiers de confiance Helperbit, la Croix-Rouge italienne et une autre association locale, Colli Albani Committee, ont lancé le 12 mars une opération de collecte de dons en Bitcoin (BTC) pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Les bitcoins que recevra la Croix-Rouge italienne seront intégrés à un programme qui prévoit la mise en place de postes de soins avancés pour traiter les cas soupçonnés de COVID-19 dans le pays.

L'opération est un succès. À l'heure de l'écriture de cet article, la campagne a déjà collecté grâce à 28 généreux donateurs 2.8474 bitcoins, soit l'équivalent de 13 200 dollars. Bruno Pietrosanti, président de l'association Colli Albani, a commenté cette initiative :

Nous pensons qu'un outil de collecte de fonds innovant comme Bitcoin peut nous aider à trouver les ressources économiques nécessaires, qui sont très difficiles à obtenir en ce moment historique.

À l'origine, seuls 10 000 euros étaient demandés par la Croix-Rouge pour la création du poste avancé, mais un donateur ayant donné à lui seul près de 12 000 euros, un nouveau plafond a été fixé à 20 000 euros. Le surplus des fonds récoltés sera utilisé pour couvrir les honoraires du personnel médical qui participera au projet.

L'initiative est également soutenue par Young Srl, une start-up FinTech opérant dans le secteur des cryptomonnaies qui a toujours été prête à soutenir des initiatives au service de la communauté.

Je crois fermement que la technologie de la blockchain est plus efficace et plus transparente pour soutenir ce type d'initiative. Young est une entreprise qui vise à créer ou à exploiter des modèles innovants pour améliorer les procédures existantes et nous serons toujours en première ligne pour soutenir des projets caritatifs, tels que celui de la Croix-Rouge, a ajouté Andrea Ferrero, PDG de Young Srl.

La campagne est aussi soutenue par le Blockchain Education Network Italia, une association à but non lucratif née en 2014 qui diffuse les connaissances sur le Bitcoin et la blockchain dans toute l'Italie.

👉 Pour suivre l'avancée de cette collecte de fonds, cela se passe sur la page Helperbit dédiée.

 

L'acceptation du Bitcoin s'accroît

Une autre initiative de la même trempe a été lancée par la Croix-Rouge néerlandaise. L'association accepte depuis le 14 mars les dons en Bitcoin via le processeur de paiement Bitmymoney.

Dons Bitcoin Croix-Rouge

Le Bitcoin fait son apparition au côté d'autres moyens de paiement

La Croix-Rouge et de nombreuses associations se tournent de plus en plus vers les cryptomonnaies et le Bitcoin afin de récolter davantage de fonds pour lutter contre la pandémie du COVID-19 qui touche maintenant le monde entier.

C'est également le cas de la Human Rights Foundation, une organisation à but non lucratif qui promeut et protège les droits de l'homme à travers le monde qui accepte maintenant le Bitcoin pour les donations via BTCPay Server.

👉 Pour en savoir plus : La Human Rights Foundation accepte désormais les dons en Bitcoin via BTCPay Server.

 

Grâce à l'influence de la Croix-Rouge sur la scène internationale des associations d'aide humanitaire, d'autres organismes du même secteur pourraient ouvrir ces nouveaux canaux de donations et accroître les cas d'utilisations des cryptomonnaies et du Bitcoin.

Si ces expérimentations en période de crise sanitaire s'avèrent concluantes, cette option devrait sans aucun doute persister même lorsque le COVID-19 aura été éradiqué. L'acceptation du Bitcoin pour les donations pourrait-elle devenir la norme ?

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vincent

Bonjour,

J'aimerais faire des dons en cryptomonnaie à plusieurs associations comme l'Unicef, la Croix-Rouge, etc.

Je n'ai pas vu cette information dans l'article mais il me semble que je peux faire le don sans tenir compte de la plus-value latente pour les impôts car ce n'est pas une cession à titre onéreux ou contre un bien ou un service. Pour le reste, je sais que ce n'est pas déductible des impôts mais ce n'est pas grave.

Est-ce bien exact ?

Un grand merci si vous pouvez me répondre. - Vincent.

Benjamin Allouch

Bonjour Vincent, Votre interrogation est intéressante ! D'une part, je vous confirme que la déduction des impôts qui est impossible. D'autre part, en effet, seules les cessions à titre onéreux sont imposables donc un don est, par nature, non imposable. Concernant la plus-value latente (PVL), je vais donner un exemple : - vous avez une PVL de 1000, - vous faites un don de 500, - votre PVL est désormais de 500 car 500 ont disparu via une cession à titre gratuit (don), - la PVL n'a pas bougé et vous vendez vos cryptos pour les échanger contre des euros,… Read more »