Staking d’ETH 2.0 sur Coinbase

Deux mois après avoir ouvert sa liste d’attente pour le staking d’Ether (ETH), la plateforme d’échange de cryptomonnaies Coinbase annonce que certains de ses clients peuvent désormais placer en staking leur ETH dans le cadre d’Ethereum 2.0.

Les clients peuvent gagner jusqu’à 6% sous la forme d'intérêts annualisés. Autrement dit, si vous déposez 100 ETH vous pouvez gagner 6 ETH supplémentaires au bout d'un an. Coinbase préleva une commission de 25 %, ce qui signifie que les performances nettes pour les utilisateurs seront inférieures à celui annoncé précédemment.

En théorie, les ETH mises en jeu resteront bloquées et ne pourront pas être retirées avant le lancement de la phase 1.5 d’Ethereum 2.0, soit jusqu’en 2022. Toutefois, Coinbase prévoit d’offrir un staking flexible « dans les mois à venir » ou l’utilisateur pourra s’adonner à du trading avec ses fonds en staking.

Les utilisateurs de Coinbase peuvent déjà mettre en staking d’autres tokens tels que Algorand (ALGO), Cosmos (ATOM), et Tezos (XTZ) et le stablecoin DAI.

Découvrir Coinbase

10€ offerts pour tout dépôt supérieur à 100€ avec le lien ci-dessus 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Presque 4 millions d’ETH en staking

Coinbase n'est pas la seule plateforme à offrir le staking d'ETH dans le cadre d'Ethereum 2.0. Depuis début décembre , les utilisateurs de Kraken ont mis en jeu plus de 500 000 ETH, soit environ 1,22 milliard de dollars. En 5 mois, les clients de Kraken se sont partagés 10 200 ETH de récompenses d’une valeur de 25 millions de dollars.

Au total, le contrat de dépôt d’Ethereum 2.0 accueille plus de 3,86 millions d’ETH en staking soit environ 9,7 milliards de dollars.

Ethereum 2.0

Évolution du nombre d'ETH en staking pour Ethereum 2.0 - Source : Dune Analytics

Le nombre de validateurs sécurisant le réseau a augmenté au cours du premier trimestre 2021. On dénombre environ 118 000 validateurs actifs actuellement.

Ainsi, plus il y’aura d'ETH en staking plus le réseau sera décentralisé et sécurisé. Pour rappel, le contrat de dépôt d’Ethereum 2.0 sert de passerelle entre le processus actuel de proof-of-Work (PoW) au nouveau consensus de proof-of-Stake (PoS). Ce nouveau mécanisme de consensus permettra de traiter beaucoup plus de transactions tout en réduisant les frais de transaction.

👉 Retrouvez notre guide : Qu’est-ce que le staking et quelles sont ses particularités ?

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFT).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments