Le code de Tornado Cash a disparu de GitHub – Une violation de la liberté d’expression ?

Alors que Tornado Cash subit désormais des sanctions aux États-Unis, il semblerait que certains acteurs fassent du zèle… Son code vient de disparaître de la plateforme GitHub, un non-sens pour une partie de la communauté. On fait le point sur ce qu’il s’est passé.

Le code de Tornado Cash a disparu de GitHub – Une violation de la liberté d’expression ?

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Vous ne trouverez plus le code de Tornado Cash sur GitHub

Pour rappel, GitHub est une plateforme qui permet entre autres de partager du code open source, on y trouvait celui de Tornado Cash jusqu’à récemment. Mais c’était avant que le Trésor américain ne décide de sanctionner le mixeur de cryptomonnaies. Ce dernier s’est retrouvé dans la tourmente cette semaine, car les acteurs situés aux États-Unis subissent désormais une interdiction d’interagir avec Tornado Cash.

Mais aussi avec son code ? C’est l’interprétation que semble avoir faite GitHub, puisque le code source de Tornado Cash a été supprimé du site. Par ailleurs, des développeurs ayant travaillé sur la plateforme ont vu leurs comptes suspendus. C’est le cas de Roman Semenov, un des acteurs principaux du projet :

« Mon compte GitHub vient d’être suspendu. Est-il maintenant illégal d’écrire du code open source ? »

👉 Pour aller plus loin – Que sont les mixeurs de cryptomonnaies ?

Des services divers et complets

Acheter et faire travailler ses cryptos

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Est-ce que GitHub va trop loin ?

C’est en effet une question qui mérite d’être posée. Pour rappel, les sanctions du Trésor américain visaient spécifiquement Tornado Cash, parce que le mixeur aurait été utilisé pour blanchir des fonds par le groupe de hacker nord-coréen Lazarus.

Mais son code open source, qui est disponible et peut être réutilisé à l’envi, n’est en soi qu’une architecture. En restreindre l’accès revient donc à supprimer une documentation qui n’a en soi rien d’illégale. En ce sens, certains considèrent la publication du code comme relevant de la liberté d’expression. Une interprétation qui avait par ailleurs été établie par un précédent légal datant de 1996 :

« Bien que le code de Tornado [Cash] soit fonctionnel – il permet de mixer des transactions Ethereum afin de les rendre plus difficiles à tracer – publier le code en soi relève de la liberté d’expression, et ce même si le code peut être utilisé de manière illégale. »

Aux États-Unis, la suppression de ce code pourrait en effet être une violation du Premier Amendement, qui garantit la liberté d’expression. Une bataille légale pourrait donc se jouer dans les mois à venir.

👉 Découvrez aussi les cryptomonnaies anonymes

Commander notre Livre

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Un questionnement qui va au-delà des lois

Au-delà de ces considérations légales, et comme l’ont souligné plusieurs membres de la communauté, cela pose la question de l’ingérence d’entités sur des ressources qui sont considérées comme neutres. C’est l’éternel débat qui revient quand on parle de cryptomonnaies : doit-on les cibler parce que certains acteurs sont malveillants ? Et dans ce cas, pourquoi ne cible-t-on pas des euros ou des dollars qui sont utilisés pour toutes sortes d’actes illégaux ?

Par ailleurs, la liberté de s’exprimer et de partager avec ses pairs est aussi une liberté de le faire de manière privée – quelle que soit la raison. Si des plateformes comme Tornado Cash existent, c’est qu’elles répondent à un besoin, qu’il faut séparer des potentiels usages illégaux. L’affaire en cours est donc particulièrement cruciale pour l’écosystème.

👉 À lire sur le même sujet – Circle gèle des USDC liés à des adresses Tornado Cash

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Source : Kurt Opsahi via Twitter

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast