L’entreprise BitPay, qui facilite les paiements en cryptos pour les commerçants internationaux, a annoncé hier qu’elle intégrait maintenant l’Ethereum (ETH) à ses services.

 

Des paiements en Ethereum grâce à BitPay

BitPay est un service de paiement global, qui permet aux commerçants d’accepter une palette de cryptodevises de la part de leurs clients. A l’origine centrée autour du Bitcoin (BTC), l’entreprise prend maintenant en charge le Bitcoin Cash (BCH) ainsi que quelques stablecoins dont l’USD Coin (USDC) et le Paxos Standard Token (PAX).

Selon le communiqué, les entreprises utilisant BitPay pourront « prochainement » accepter les paiements en Ethers, sans avoir besoin d’installer des fonctionnalités additionnelles. Quant aux utilisateurs du wallet BitPay, ils pourront commencer à y stocker leurs tokens d’Ethereum. Cette nouveauté concernera aussi la carte Visa proposée par BitPay.

Selon Stephen Pair, le directeur de BitPay, le choix de l’Ethereum était évident : « BitPay essaie constamment d’utiliser les cryptodevises pour résoudre des problèmes liés au monde réel, et offrir à nos clients globaux les meilleures options […]. L’Ethereum est une des plus grandes cryptodevises en termes de market cap, elle est utilisée par des milliers d’entreprises : il s’agissait donc d’un choix logique. »

Vitalik Buterin, le créateur du réseau Ethereum, s’est également félicité de ce nouveau partenariat : « C’est enthousiasmant de voir BitPay intégrer l’Ethereum à des systèmes de paiement globaux. Cela ouvre vraiment la porte à de nouvelles possibilités pour l’écosystème de l’Ethereum. Ensemble, nous pouvons continuer à propose des innovations de pointe pour des applications réelles des crypto-monnaies. » BitPay n’a pas donné de date précise à laquelle les transferts en Ethereum seront débloqués, il indique simplement que les fonctionnalités arriveront « dans les semaines à venir. »

 

BitPay critiqué ces derniers mois

L’entreprise BitPay s’est imposée comme un leader du marché, qui permet de combler le gouffre entre les cryptodevises et leur utilisation pratique. Elle permet par exemple aux citoyens américains de percevoir des remboursements d’impôts en Bitcoin. Mais elle a récemment été critiquée : elle aurait ainsi bloqué les dons à destination de Hong Kong Free Press, un média communautaire porté par les manifestations à Hong Kong. Quelques semaines plus tôt, BitPay avait également refusé un don de 100 000 dollars qui aurait dû servir à protéger la forêt amazonienne, victime d’incendies importants.

C’est le problème principal de ce type de systèmes de paiement. Bien qu’ils permettent de rendre accessibles les crypto-monnaies au plus grand nombre, ils sont par nature très centralisés. Rien ne les empêche donc de stopper ou d’annuler des paiements, à l’inverse de systèmes de transactions entièrement décentralisés.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments