BitPay fermement critiqué par Hong Kong Free Press suite au blocage des dons sur le territoire

 

BitPay

 

Selon une plainte sur Twitter de Tom Grundy le 11 septembre, fondateur du média financé par la communauté, Hong Kong Free Press (HKFP), BitPay a soudainement commencé à ne plus transmettre les fonds des donateurs à l’organisme.

 

Traduction : Grand merci aux bienfaiteurs de HKFP qui ont donné 14 817 HK$ en Bitcoin depuis 2015.
Cependant, les dons en cryptomonnaies sont temporairement suspendus, car BitPay
a refusé de transférer les dons reçus par HKFP depuis 3 semaines sans raison valable.

 

La réputation de BitPay en chute libre

C’est en 2015 qu’ HKFP a mis en place la réception des dons en Bitcoin (BTC). Depuis lors, BitPay a jusqu’à présent traité des paiements s’élevant à un peu moins de 15.000 HKD (soit environ 1750 euros). Cependant, l’entreprise a bloqué l’accès à cette fonctionnalité à Hong-kong au cours des trois dernières semaines en raison de l’augmentation de l’ampleur des manifestations sur le territoire. Tom Grundy a ajouté que BitPay est resté silencieux malgré ses nombreuses plaintes et ses recours au service de support :

Les fonds détenus pendant des semaines sont simplement bloqués, car les banques de Hong Kong utilisent SWIFT et non l’IBAN. N’utilisez jamais BitPay, les amis. Vraiment la pire expérience que vous puissiez imaginer, mauvaise réputation, communication abyssale, service à la clientèle horrible, frais très élevés. Presque toutes les alternatives seront meilleures.

À l’heure de l’écriture de cet article, BitPay n’a toujours pas répondu aux allégations contre ses services. Toutefois, la réaction de la communauté ne s’est pas fait attendre et l’écrasante majorité des commentaires au sujet de cette affaire sont négatifs envers le processeur de paiement. Notamment sur Reddit, de nombreuses personnes ont affirmé qu’ils n’utiliseront plus jamais ce service et ont proposé la mise en place d’alternative moins centralisée que les organisations peuvent mettre en place.

 

BitPay semble avoir pris la fâcheuse habitude de suspendre les dons en cryptomonnaies pour certains territoires ou raisons sans avertissements au préalable. Un don effectué dans le cadre des incendies de la forêt amazonienne étant le dernier en date. Une organisation connue sous le nom d’Amazon Watch avait étendu son soutien aux personnes touchées par l’incendie en acceptant des dons via BitPay. Cependant, le processeur de paiement a refusé un don de 100 000 dollars et cela avait aussi fait l’objet de beaucoup de critiques de la part de la communauté, surtout dans l’urgence de la situation.

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar