BitGo, un fournisseur de services financiers alimentés par la blockchain, a annoncé hier son acquisition de Harbor, une startup américaine spécialisée dans l'émission de titres numériques (security tokens). Les termes de l'accord entre les 2 partis n'ont pas été divulgués.

 

Fournir davantage de services

Fondée en 2011 en Californie, BitGo fournit à ses clients institutionnels des solutions de sécurité, de conservation et de liquidité pour les actifs numériques. L'acquisition de Harbor fait suite à celle de Hedge, un leader dans le déploiement évolutif d'infrastructures pour des solutions de staking, qui a constitué la base de BitGo Staking.

Notre vision a toujours été plus grande que les wallets et la garde des titres et l'acquisition de Harbor font avancer la vision de BitGo de construire une nouvelle infrastructure numérique pour les services financiers , a déclaré Mike Belshe, PDG de BitGo.

Il a ajouté que BitGo est désormais bien positionnée pour répondre aux exigences institutionnelles à mesure que le marché se développe.

Avec cette acquisition, les produits de BitGo sont directement intégrés à l'écosystème de Hardbor :

Harbor fournit à BitGo une pile technologique complémentaire pour le cycle de vie des titres numériques, ainsi que d'importantes capacités de service par l'intermédiaire de nos filiales de courtage et d'agent de transfert de biens numériques , a déclaré Josh Stein, PDG de Harbor.

👉 À lire sur le même sujet : Security token, equity token et utility token - Comparaison.

 

Un raccourci réglementaire pour BitGo ?

Fondée en 2018, Harbor a pour objectif de devenir l'une des plateformes phares pour l'émission de security tokens. Sous la gestion de BitGo, Harbor reçoit un soutien important et pourrait gagner une certaine visibilité à l'international auprès des investisseurs institutionnels.

La startup avait déjà reçu des investissements de sociétés de capital-risque de premier plan, telles que Andreessen Horowitz, Craft Ventures, Fifth Wall, Valor Equity Partners et VY Capital.

En novembre 2019, Harbor a reçu une licence d'agent de transfert de la Securities and Exchange Commission (SEC), devenant ainsi la première société blockchain à obtenir à la fois une licence de courtier et une licence d'agent de transfert.

Si le nom de BitGo ne vous est pas familier, sachez que l'entreprise traiterait 20% des transactions en Bitcoin (BTC), c'est ce que son PDG Mike Belshe avait déclaré à l’occasion d’une conférence de CoinDesk.

👉 À lire sur le même sujet : BitGo traiterait 20% des transactions en Bitcoin.

 

En incluant l'écosystème développé par Harbor ainsi que son équipe, le service de conservation de tokens pourrait rapidement devenir un acteur encore plus conséquent dans le marché des cryptomonnaies, toujours plus compétitif.

BitGo pourra également exploiter les différentes licences obtenues par Harbor, ce qui facilitera grandement son expansion tout en renforçant la confiance de la part des différents investisseurs en ses produits.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments