Si la montée du prix du Bitcoin (BTC) n’était pas suffisante, cette nouvelle donnée le confirme : l’écosystème du BTC est en pleine forme. La puissance de calcul allouée au réseau a connu un nouveau record ces deux dernières semaines, selon les données de BTC.com rapportées par CoinDesk. L’équivalent de 100 000 nouveaux mineurs ont été ajoutés au réseau.

 

La puissance de calcul, c’est quoi ?

Le Bitcoin utilisant la Preuve de Travail (Proof of Work) pour produire ses blocs, il a besoin de puissance de calcul pour vérifier ses transactions. Elle est fournie par les mineurs, qui dévouent leurs ressources à résoudre les équations complexes nécessaires à cette sécurisation. Cette puissance est exprimée en taux de hash par seconde (H/s). C’est cet indicateur qui peut donner des indices sur la santé du réseau du Bitcoin.

 

Une puissance de calcul record depuis deux semaines

Selon les données rapportées par CoinDesk, le hashrate du réseau du Bitcoin est passé à 71.43 quintillion de hash par seconde (EH/s). Pour comparaison, il y a deux semaine le réseau affichait 64.49 EH/s. Ce bond est dû à un facteur : l’ajustement de la difficulté du mining, qui a lieu à intervalles précis. Le BTC doit en effet s’assurer que chaque bloc est produit à un rythme régulier, soit toutes les 10 minutes environ. Pour cela, il ajuste le niveau de difficulté des problèmes mathématiques à résoudre, tous les 2016 blocs. C’est ce qui s’est passé récemment, et c’est pourquoi la puissance de calcul a augmenté de manière nette.

Si on rapporte cela aux outils qui servent à miner du Bitcoin (les ASIC miners ou équivalents), cela montre que de nouvelles machines ont commencé à fonctionner sur le réseau. Ces deux dernières semaines, CoinDesk estime ainsi qu’environ 100 000 machines ont pu être allumées et ont commencé à miner du BTC.

 

Le mining de Bitcoin à nouveau très profitable

Comme nous vous l’expliquions en juin, le mining de Bitcoin est à nouveau profitable pour ceux qui peuvent obtenir les coûteux équipements nécessaires. Le marché du mining avait en effet plongé lors de l’ “hiver des cryptos”, forçant certains mineurs à cesser leurs activités. La société Hut avait ainsi annoncé 136 millions de dollars de pertes sur l’année 2018. La montée des prix en 2019 a donc permis à de nouveaux mineurs d’arriver sur le marché. Les ventes d’ASIC miners devraient donc continuer à progresser si le prix du BTC parvient à se maintenir.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments