La plateforme d’échanges Binance a annoncé vouloir débloquer prochainement les échanges crypto-FIAT de gré à gré (OTC), comme le rapport CoinDesk ce jour. Cette nouvelle avancée s’inscrit dans la stratégie globale de l’exchange, qui souhaite créer des ponts avec la finance classique.

 

Les échanges crypto-FIAT arrivent sur Binance

C’est à l’occasion de la Shanghai Blockchain Week que le cofondateur de Binance He Yi a révélé cette nouvelle initiative. En premier lieu, c’est le yuan qui sera proposé par ce service OTC, afin de consolider la position de l’exchange sur le marché chinois. Proposer l’accès aux cryptodevises via le yuan est crucial en Chine : le gouvernement a en effet interdit tout lien entre les exchanges et le système bancaire depuis 2017. Comme nous vous le rapportions, les traders chinois trouvent pour l’instant des moyens de contourner ces restrictions, notamment par l’utilisation du Tether (USDT).

Mais cette arrivée des échanges crypto-yuan OTC sur Binance ne sera que le début, selon He Yi. Binance envisage ensuite de permettre aux utilisateurs de 170 pays d’avoir directement accès aux cryptoactifs proposés grâce aux monnaies FIAT. Le but est de créer des rampes d’accès simplifiées, qui devraient permettre à un nombre plus important de personnes de se procurer des cryptos via les services de l’exchange.

 

Binance poursuit son expansion

La plus grande plateforme d’échanges mondiale ne cache plus ses ambitions. En janvier 2019, elle avait déjà autorisé les paiements par carte de crédit et débit Visa/MasterCard, grâce à un partenariat avec Simplex. A l’occasion, le directeur Changpeng Zhao avait rappelé le but de l’exchange : « L’industrie crypto vit toujours ses prémices, et la plupart de l’argent circulant dans le monde est de l’argent FIAT. Construire des portes d’entrée avec le FIAT est ce dont nous avons besoin à l’heure actuelle, afin de développer l’écosystème, favoriser l’adoption et introduire les cryptos à un plus grand nombre d’utilisateurs. »

Pour renforcer ce lien avec les monnaies « classiques », Binance s’est également lancé dans les stablecoins. Au début du mois de septembre, il annonçait la sortie du Binance USD (BUSD), un stablecoin basé sur l’US dollar. Il est censé concurrencer Tether et l’USDCoin (USDC), mais surtout Libra. L’exchange est par ailleurs en discussion avec des banques centrales et des régulateurs afin d’éviter de s’empêtrer dans les mêmes difficultés administratives qui entourent actuellement le stablecoin de Facebook. Et l’exchange compte séduire plus largement le marché américain : sa branche étatsunienne, Binance US, a vu le jour très récemment, avec pour l’instant un nombre restreint de crypto-actifs.

 

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments